Maroc

Ahizoune reçoit le Prix de reconnaissance

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le PDG de Maroc Telecom et ancien membre du Conseil d’administration de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), Abdeslam Ahizoune, a reçu, mardi soir à Rabat, lors d’une cérémonie organisée par l’IRCAM et qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 6e anniversaire du discours royal d’Ajdir et la mise en place conséquente de l’IRCAM, le Prix de reconnaissance de la culture amazighe, au titre de l’année 2016. Ahizoune a été gratifié pour sa contribution qualitative dans la promotion de la langue et culture amazighes.

Par ailleurs, le Prix national de la pensée et la recherche a été décerné à Jamal Abernoud, professeur de l’enseignement secondaire, pour son livre «La Poésie amazighe rifaine traditionnelle, recherche dans le texte et le contexte».


Quant au Prix national de la création littérature, catégorie de la poésie, il est revenu à Fadma Faras, titulaire d’un master en langue et culture amazighes à la Faculté des lettres d’Agadir, et ce pour son recueil «Oudm N Mrour».

Dans la catégorie de la nouvelle, le Prix a été attribué à Hassan Amouri, professeur de l’enseignement primaire, pour son œuvre «Tamghra n Infchadn».

Zahra Dikr a, quant à elle, remporté le Prix du théâtre pour «Winassn», tandis que Fouad Habib, ancien professeur à l’IRCAM, a été sacré dans la catégorie littérature d’enfance, pour son recueil «Tafat».
S’agissant du Prix national pour les médias et la communication, catégorie audio-visuelle, il a été décerné à Mohamed Chakroun, journaliste à la chaîne Tamazight, pour son reportage «Amnous».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page