Maroc

Agriculture : les producteurs d’avocats et de pastèques dans une colère noire   

Les producteurs de fruits, en particulier ceux d’avocats et de pastèques, ne décolèrent pas.

Se disant lésés par le gouvernement qui a décidé d’arrêter la subvention des dites cultures considérées comme trop consommatrices d’eau, ils ne cachent pas leur inquiétude et annoncent des perspectives sombres pour les prochaines campagnes agricoles.

La décision de l’Exécutif s’inscrit dans un contexte de stress hydrique sévère alors que les apports d’eau ont baissé de 85%.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page