Maroc

Agriculture : la “bonne” campagne agricole se heurte à l’inflation

Personne n’aurait misé sur de bonnes récoltes cette année au Maroc tant la situation pluviométrique était catastrophique au début de la campagne. Pourtant, les résultats obtenus jusqu’ici sont pour le moins encourageants pour certaines cultures. Mais ces performances sont à relativiser par la hausse des intrants, la baisse des marges et le risque d’une nouvelle sécheresse en 2023.  L’hécatombe tant redoutée de la campagne agricole n’aura finalement pas lieu. Avec un déficit pluviométrique important de 60%, tout laissait croire que...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page