Maroc

AGOA, vers la suspension de l’Afrique du Sud ?

L’Afrique du Sud risque d’être suspendue de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA), rapportent les médias sud-africains. La suspension touchera des exportations sud-africaines évaluées à plus de deux milliards de rands. «La décision américaine traduit la frustration de Washington face à l’échec de Pretoria de respecter les benchmarks fixés en commun accord pour lever les obstacles imposés aux exportations de poulets américains vers l’Afrique du Sud», indiquent les médias. L’AGOA, adoptée en 2000, accorde aux pays africains un accès privilégié aux marchés américains à condition d’éliminer les obstacles au commerce et aux investissements américains.

Le mobile banking cartonne au Kenya
La valeur des transactions transfrontalières des utilisateurs du mobile-banking M-Pesa a atteint 17 milliards de shillings (monnaie locale) depuis le lancement du service en 2011. Cette performance montre un fort potentiel de croissance pour les transferts d’argent par mobile pour faciliter les envois de fonds internationaux et les transactions commerciales financières à partir des téléphones. L’opérateur kényan de téléphonie mobile Safaricom a signé son premier accord international relatif à ce service avec Western Union en 2011. Safaricom compte plus de 22 millions d’utilisateurs du service m-banking commercialisé depuis mars 2007 et rencontre un franc succès au Kenya.


Les avoirs de la BCEAO en baisse à fin 2015
Les avoirs en or de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) se sont établis à 771,482 milliards de FCFA (environ 1,234 milliard de dollars) au 30 septembre 2015, a-t-on indiqué auprès du siège de la BCEAO. Comparés à leur niveau au 31 août 2015 où ils s’élevaient à 818,957 milliards de FCFA, ces avoirs en or connaissent une baisse de 47,475 milliards de FCFA. Quant aux avoirs en monnaies étrangères, ils se sont élevés à 6138,567 milliards de FCFA contre 6241,329 milliards de FCFA au mois d’août dernier.

Un important projet avicole au Cameroun
Un projet de production, de transformation et de commercialisation de poulets de chair d’un montant d’1,9 milliard de FCFA (1 DH = 60 FCFA) vient d’être lancé dans la localité camerounaise de Bandjoun (Ouest). Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme économique d’aménagement du territoire pour la promotion des entreprises de moyenne et grande importances dans le secteur rural dans le pays (Agropoles). Financée à hauteur de 40% sur fonds publics, cette unité permettra la création de 326 emplois directs et indirects dans la zone.

Gabon, la «graine» va bientôt porter ses fruits
Les premières récoltes du vaste programme agricole : «la Gabonaise de réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés» (Graine), lancé fin 2014, sont attendues pour le mois de mars prochain, a indiqué le coordonnateur général de ce projet, Léandre-Emmanuel Bouloubou. Selon les chiffres officiels, Graine a déjà permis la création de 627 emplois directs et 489 emplois indirects et favorisé la mise en place de cinq centres régionaux ouverts dans les villes de Makokou, Oyem, Koulamoutou, Franceville et Ndendé.

Côte d’Ivoire, un organisme dédié au foncier
Le président Alassane Ouattara, a annoncé, lors de son message à l’occasion du nouvel an, la création prochaine d’un organisme autonome en charge de la délivrance du certificat foncier. Le président Ouattara a fait savoir qu’il s’agira de la création d’un organisme autonome doté des moyens nécessaires et ayant la responsabilité, en liaison avec l’administration préfectorale, de l’ensemble des procédures qui conduiront à la délivrance du certificat foncier.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page