Maroc

Agadir : Les Saoudiens plébiscitent la destination

Ce sont plus de 35.767 ressortissants saoudiens qui ont choisi de passer leurs vacances à Agadir en 2015, contre 18.517 seulement en 2009. En attendant les chiffres définitifs de cette saison qui a enregistré l’arrivée de 18.104 Saoudiens, durant les premiers mois de 2016, la part de ce marché a évolué de 1,85% en 2010 à 3,2% en 2012 et 4,4% en 2015.


Les touristes saoudiens sont, de plus en plus, attirés par la destination Agadir. Ce sont les chiffres cumulés des cinq dernières années par les établissements d’hébergement classés de la ville qui le prouvent. Cette clientèle a devancé des marchés émetteurs, tels que les pays scandinaves et le Benelux en affichant des performances en hausse depuis 2009. Actuellement, ce marché est classé au 6e rang, juste après les marchés allemand, polonais et anglais. En chiffres, ce sont ainsi plus de 35.767 ressortissants saoudiens qui ont choisi de passer leurs vacances à Agadir en 2015, contre 18.517 seulement en 2009.

Il faut souligner que les flux saoudiens ont suivi une courbe ascendante, passant de 25.940 touristes, en 2012, à 27.389, en 2013 et 2014 avant d’arriver à 18.104 ressortissants durant les premiers mois de l’année 2016. En attendant les chiffres définitifs de l’année en cours, la part de ce marché a évolué en termes d’arrivées, passant de 1,85% en 2010 à 3,2% en 2012 et 4,4% en 2015. Le constat est le même pour les nuitées, puisque ces dernières sont passées, à leur tour de 2.83%, en 2014 à 3,97%, en 2015, soit 165.037 nuitées enregistrées en 2015, contre 128.777 en 2014 sur 4 millions de nuitées totalisées par l’ensemble des flux touristiques à Agadir. Cependant, malgré cette évolution des nuitées, la durée du séjour afférente à ce marché est en-deçà de la moyenne affichée par les principaux marchés émetteurs. Cet indicateur a pratiquement diminué de deux journées, passant ainsi de 6,68 jours en 2009 à 4,73 et 4,61 jours, respectivement en 2014 et 2015. Ceci prouve que les touristes saoudiens optent de plus en plus pour de courts séjours.

Si cette clientèle est convoitée par d’autres destinations, au vu de la moyenne des dépenses par touriste, estimée au double de celle des Européens, ce sont les jeunes vacanciers qui se rendent majoritairement à Agadir. Cette clientèle reste en effet moins longtemps qu’un touriste en couple ou en famille. Les séjours de ces deux derniers segments peuvent atteindre 2 à 3 semaines, d’où la nécessité de les cibler et de promouvoir des packages et formules d’hébergement adaptés à cette catégorie en nette augmentation, depuis 2005 dans des pays comme la Malaisie, l’Indonésie ou encore la Turquie. Cependant, l’état des lieux actuel révèle, en effet, que le segment, comptabilisé par les statistiques concerne seulement les établissements d’hébergement classés à Agadir, tandis qu’une grande partie opte pour le résidentiel locatif. 

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page