Maroc

Agadir : l’engouement des « tourisnautes » se confirme

La situation sanitaire jugée rassurante localement durant la période estivale, combinée au lancement de la campagne promotionnelle par le CRT d’Agadir Souss-Massa, a engendré une affluence de touristes nationaux plus importante que prévu.

Quel bilan peut-on faire de la campagne de promotion lancée par le CRT d’Agadir Souss-Massa sous l’impulsion de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) destiné aux conseils régionaux du secteur ? Des éléments de réponses figurent dans l’analyse de l’audience de la plateforme «Promo Visit Agadir» par Google Analytics. L’été étant intervenu dans un contexte d’incertitude, la station balnéaire gadirie a été la première destination à répondre à l’AMI de l’ONMT à travers la conclusion de son contrat en juillet dernier. Contexte oblige, il fallait sauver la saison estivale. Selon le croisement des principaux indicateurs de la performance en question, plus de 50.000 internautes ont visité cette interface en deux mois et demi. Autre paramètre : le taux de rebond, qui témoigne de l’intérêt porté par les utilisateurs au contenu de la plateforme, notamment les offres et les circuits. Celui-ci a enregistré un taux élevé (59,89%), et le nombre de pages vues a dépassé les 163.207. Conséquence directe : la situation sanitaire jugée rassurante à Agadir durant la période estivale, combinée au lancement de la campagne promotionnelle, a engendré une affluence de touristes nationaux plus importante que prévu au mois d’août.


Les retombées estivales de la campagne
En témoigne aussi la demande qui a évolué, ce mois-là, de +3,12% pour les arrivées touristiques nationales. Pourtant, près de 21% de la capacité totale de la station est restée fermée en août, soit 21 unités touristiques classées, tandis que le reste était opérationnel, soit 81 hôtels d’hébergement classés. Au total, la destination a attiré, en août, 85.335 touristes nationaux contre 82.752 le même mois de 2019, soit 2.583 touristes supplémentaires. Les nuitées n’ont connu qu’une baisse minime de l’ordre de 0,27%, soit 323.859 nuitées générées par les nationaux en août 2020 contre 324.729 nuitées durant la même période de 2019, ce qui a permis d’amortir l’impact de la pandémie durant la période estivale sur le secteur. En dépit de cette évolution à nuancer (du fait de la saison estivale), les utilisateurs étaient à 92,34% marocains, au nombre de 46.033. Près de la moitié des utilisateurs sont de Casablanca, les autre émanant en grande partie de Marrakech, Agadir, Rabat et Fès. Cela s’explique aussi, en partie, par le fait que la campagne déployée du 1er juillet au 15 septembre ait mobilisé plusieurs canaux, notamment l’affichage à Casablanca, Rabat et Fès un mois durant. Aussi, la campagne s’est appuyée sur une promotion radio, digitale à travers les réseaux sociaux et la presse électronique, mais aussi sur le marketing d’influence et la publication de plus de 12 capsules vidéo promotionnelles de la région, axées sur le balnéaire et l’arrière-pays.

Le digital, incontournable outil de promotion
Rappelons aussi que cette campagne lancée dans le cadre de l’AMI avec l’ONMT a mobilisé 1,6 MDH, assortie de la prise en charge de la totalité du budget d’achat d’espaces médias. Autre fait méritant d’être relevé : 91,14% des utilisateurs de la plateforme se connectent depuis leur mobile. Celle-ci recrute son audience principalement sur les réseaux sociaux (50,4%). Cependant, 36,7% des internautes accèdent à la plateforme après avoir lu/entendu la publicité (affichage/radio). Les sites de référence participent aussi à hauteur de 9,7% à l’audience globale de la plateforme (Link in, Swipe up). À noter aussi que la plateforme a enregistré 129 utilisateurs actifs par jour et 20.629 utilisateurs actifs en 28 jours, coïncidant avec la période de concentration des vacances à Agadir. Par âge, les utilisateurs de la plateforme sont majoritairement jeunes avec 33,5% ayant entre 25 et 34 et 27,5% âgés de 18 à 24 ans. Par ailleurs, bien que la saison d’été ait été globalement sauvée, il y a eu retour à la case départ avec la réinstauration des mesures restrictives dans la station balnéaire gadirie, ce qui a altéré en septembre l’effort promotionnel, orienté vers le marché national. En effet, l’accès aux plages est interdit au public depuis le 12 septembre. Les restaurants et cafés sont désormais tenus de fermer à 22h en raison des restrictions sanitaires. De la campagne, seules les capsules vidéo sponsorisées sont encore diffusées, en attendant la levée des restrictions sanitaires à Agadir.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page