Maroc

Agadir. Le Trambus Amalway fait sa promo

Baptisée Amalway Agadir Trambus, la première ligne de bus à haut niveau de service de la ville fait l’objet d’une campagne de communication et de promotion, avant le lancement prochain des travaux d’aménagement.

Amalway Agadir Trambus. C’est le nom choisi pour la première ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) qui s’inscrit dans le cadre du programme de développement urbain de la ville pour la période 2020-2024. La communication à destination du grand public autour de ce projet structurant a démarré. Elle précède le lancement de l’appel d’offres relatif à son premier tronçon. La campagne de promotion et de communication visible dans les rues d’Agadir vise à informer les acteurs et partenaires de l’importance du projet qui s’inscrit dans l’ensemble des modes de déplacement de la ville. Le trambus Amalway offrira, selon cette campagne, un aménagement et un mobilier urbain s’étendant sur 15,5 km à l’horizon 2023, date de sa mise en service. Porté par la SDL Agadir Mobilité, le trambus Amalway permettra d’améliorer le quotidien des habitants du Grand Agadir et d’y promouvoir une mobilité durable.


Les promesses du trambus Amalway
Confort et ponctualité, multiplicité des moyens de paiement, connexion wifi pour les passagers, éclairage, végétation, pistes cyclables, passages piétons figurent parmi les promesses faites aux Gadiris à travers cette campagne autour du BHNS. La fréquentation, selon les estimations, devrait atteindre 60.000 voyageurs par jour. Ils seront quotidiennement transportés par 35 bus à haut niveau de service, avec une amplitude horaire allant de 6 h à 22 h et une régularité estimée à un bus toutes les 5 minutes en moyenne. De ce fait, Agadir et son agglomération bénéficieront d’un moyen de transport en commun inséré dans son environnement, répondant à une mobilité croissante et au besoin de requalification urbaine d’un grand nombre de quartiers. Long de 15,5 km, ce premier axe structurant du réseau de transport en commun parcourt l’ensemble de la ville selon un axe Nord-Sud-Est, reliant le port d’Agadir aux quartiers de Tikiouine et desservant de nombreux pôles générateurs comme le centre administratif, l’avenue Hassan II, Souk El Had, l’avenue Hassan Ier, le pôle universitaire, la Cité Al Houda, la Zone industrielle Tassila et le centre de Tikiouine.

35 stations et cinq pôles d’échange
Ce n’est pas tout. Amalway Agadir Trambus, décrit comme un «tramway sur pneus sans rails», offrira des services similaires à ceux du tramway. Cette première ligne desservira 105.000 personnes dans un périmètre de 500 m autour de la ligne. Sur le plan technique, elle bénéficie d’une voie réservée exclusivement à la circulation des bus, comme pour une ligne de tramway, avec la mise en place de systèmes garantissant la priorité aux carrefours, la mise en service d’un matériel roulant et de stations confortables au design moderne, d’une qualité équivalant à celle des tramways. Le BHNS propose aussi une information au voyageur en temps réel et une billettique moderne au niveau des 35 stations et 5 pôles d’échanges. C’est pourquoi le réseau des transports publics au sein de la ville sera complètement réorganisé à travers la gestion des correspondances entre les différents modes de transport (bus, grands taxis, taxis, voitures particulières) et l’information dynamique en temps réel. Dans ce sens, une application mobile sera mise en ligne pour les clients selon le lieu de résidence et l’itinéraire de chacun. Les bus seront longs de quelque 18 mètres. Ils pourront accueillir entre 145 et 160 personnes.

Renforcement des modes «doux»
De plus, l’aménagement de cette première ligne prévoira des emplacements pour les vélos à chaque station, afin de permettre aux usagers de rejoindre une station ou de terminer leur trajet à vélo. L’ensemble des aménagements seront accessible aux personnes à mobilité réduite (rampes d’accès aux stations, bus à plancher bas intégral à hauteur des quais) ainsi qu’aux personnes malvoyantes. Au-delà du projet de transport, les aménagements qui seront réalisés de façade à façade sur les axes traversés par Amalway Agadir Trambus permettront de requalifier les espaces publics et les voiries le long du projet. Ces aménagements renforceront les modes «doux» (piétons et cycles) et permettront de sécuriser leur déplacement dans des espaces spécifiques clairement identifiés et protégés des modes motorisés. Ils renforceront de fait l’attractivité de la ville d’Agadir.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page