Maroc

Agadir : la commune lance le programme «Awrach»

Le Conseil communal d’Agadir a lancé la mise en œuvre effective du programme «Awrach» visant la création de 250.000 opportunités d’emploi temporaires à l’échelle nationale. Au sein de la commune urbaine d’Agadir, le programme cible notamment l’intégration, pour une durée de quatre mois, de 38 jeunes de la localité d’Anza dans le cadre de la préservation et la protection de l’environnement.

Dans le détail, le choix a été porté sur la partie haute et basse d’Anza pour la mise en œuvre de ce chantier gouvernemental. Annoncé depuis le 12 janvier, ce programme englobe plusieurs ateliers liés à la préservation et la protection de l’environnement. Il vise aussi l’accompagnement des exclus du marché du travail et des catégories touchées par les répercussions de la pandémie de Covid-19, en améliorant leur employabilité et en augmentant leurs chances d’insertion professionnelle. Concrètement, plusieurs associations appartenant à la société civile et relevant des différents quartiers de la ville peuvent postuler à ce programme.

Au niveau de la préfecture d’Agadir Outanane, le programme cible la génération de 1.346 emplois réservés à des personnes qui trouvent des difficultés en matière d’insertion professionnelle. En chiffres, la part de la commune urbaine d’Agadir représente 350 opportunités au profit de 16 associations œuvrant pour la protection de l’environnement. Il est à noter que la mission des associations sélectionnées sera focalisée sur les points noirs identifiés dans les différents quartiers de la ville ainsi que sur les axes routiers et les cours d’eau en plus de la mise à niveau des espaces verts. Le champ d’intervention desdites associations inclura aussi les secours préliminaires et l’accompagnement social des estivants durant la période d’été, y compris au niveau de la plage d’Anza. Par ailleurs, les services communaux d’Agadir ont pris les mesures nécessaires pour la réussite de ce chantier afin que la ville puisse tirer bénéfice de cette action citoyenne en mettant à la disposition des jeunes le matériel de travail et les modalités logistiques nécessaires.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page