Maroc

Agadir: Founty accueillera la piscine olympique

Le projet de piscine olympique commence à prendre forme. Il y a lieu de rappeler que ce chantier relève de l’axe six du Programme de développement urbain (PDU) 2020-2024 d’Agadir, axé sur le renforcement des équipements sociaux de base et l’amélioration du cadre de vie.

Conformément au planning des travaux arrêté dans le cadre du PDU, la Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa aménagement a donc lancé un avis de concours architectural (n°01/2021/s2a) pour la construction de la piscine olympique au quartier Founty à Agadir.


Ce concours porte sur la réalisation des études architecturales et le suivi du chantier. À noter que ce projet sera implanté non loin du centre socio-sportif de proximité de type A, également sis au quartier founty, et mis en place dans le cadre du PDU d’Agadir.

Le terrain, qui abritera cette future piscine olympique, couvre sept hectares. L’adjudicataire de ce concours architectural devrait être connu début octobre, date prévue pour la séance publique d’ouverture des plis par la SDL Agadir Souss-Massa aménagement.

Moins de 90 MDH pour cette future piscine olympique

Le budget prévisionnel maximum, pour l’exécution des travaux d’aménagement de cette piscine olympique, ne devrait pas excéder 90 MDH, toutes taxes comprises, selon l’estimation du maître d’ouvrage, la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement.

Cette infrastructure répondra, conformément aux modalités du concours, aux exigences formulées dans la Convention cadre relative au Programme de développement urbain 2020-2024 de la ville d’Agadir. Il s’agit du respect de la réglementation technique des piscines, qui est fixée par la Fédération internationale de natation (FINA), ainsi que des règlements de sécurité en matière d’incendie.

A noter que le dimensionnement des différents accès et issues a été conçu de manière à assurer l’évacuation du public dans des conditions optimales, loin de toute panique susceptible d’être engendrée, en cas de catastrophe.

Dans le détail, la future piscine olympique de la ville d’Agadir comprendra une halle constituée d’un bassin principal olympique d’une profondeur de deux mètres, d’un autre bassin de plongeon ainsi que d’un bassin d’entraînement, une pataugeoire et enfin des installations prévues pour les jeux ne requérant pas de profondeur. La capacité totale d’accueil des spectateurs s’établit à 1.500 places assises.

Quatre autres piscines semi-olympiques

Au total, il est prévu que la halle bassins couvre 2.185 m². Cette infrastructure sportive comprendra, également, des vestiaires et des sanitaires, un espace d’accueil dédié à l’administration et au personnel ainsi qu’un espace forme, outre des locaux techniques et des espaces dédiés au public.

Cette dernière composante englobera des plantations et des jeux extérieurs, en plus de plages minérales de 1.250 m² de gradins (fixes) et des plages engazonnées.

A l’instar des autres projets relevant de cet axe dédié au renforcement des équipements sociaux de base et à l’amélioration du cadre de vie, la réalisation de cette piscine olympique comblera le déficit enregistré en infrastructures sportives à Agadir, une seule piscine municipale existant actuellement dans la ville.

Elle permettra aussi de créer un climat favorable au développement économique et social, à travers l’intégration, dans la ville, d’une dimension sportive et sociale qui lui faisait défaut. A signaler, par ailleurs, que les installations prévues devront, selon les clauses de l’appel d’offre, respecter le climat et l’environnement immédiat, et être peu consommatrices d’énergie.

L’objectif visé est de doter cette piscine olympique d’une empreinte écologique où l’utilisation des énergies renouvelables, l’usage rationnel des eaux ainsi que les espaces verts seront pris en considération et respecteront les normes en vigueur.

Par ailleurs, il faut préciser que le PDU d’Agadir compte créer quatre autres piscines semi-olympiques dans différents quartiers de la ville, en l’occurrence à Bensergao Wifaq, Hay Mohammadi, Bensergao Aghroud et le Quartier Al Houda.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page