Maroc

Affaire Mouhcine Fikri : 8 personnes en détention préventive

Le juge d’instruction près la Cour d’appel d’Al Hoceima a ordonné le placement de 8 personnes en détention préventive dans le cadre de l’enquête menée sur les circonstances du décès de Mouhcine Fikri, a annoncé, mardi, le procureur général du roi près cette juridiction.

«Suite au communiqué, publié tôt mardi, relatif à la demande d’ouverture d’une enquête à l’encontre de 11 personnes dans le cadre de l’enquête menée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) sur les circonstances du décès de Mouhcine Fikri, le juge d’instruction près la cour d’appel d’Al Hoceima a ordonné le placement de 8 personnes en détention préventive», précise le procureur général du roi.


Il s’agit de deux agents d’autorité, du délégué de la pêche maritime, d’un chef de service à la délégation de la pêche maritime, du médecin chef du service de la médecine vétérinaire et de trois employés de la société de nettoyage, indique le communiqué. Et d’ajouter que le juge d’instruction a décidé de «poursuivre l’enquête avec les trois autres individus en état de liberté».

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page