Maroc

Affaire Laftite. La recette Benkirane

De source vérifiées, Abdelilah Benkirane aurait choisi le silence dans l’affaire Laftit en connaissance de cause. Selon notre interlocuteur au sein du parti de la lampe, le chef du gouvernement aurait préféré attendre les réactions et recouper toutes les informations avant de réagir.

Cependant, quand les réseaux sociaux se sont enflammés suite à la publication d’autres documents  dont ceux qui pointent du doigt les ministres de l’intérieur et des Finances, Benkirane aurait confirmé à son entourage qu’il préfère « laisser l’opinion publique réagir à toute cette affaire et juger de sa dimension ».


Le prochain conseil du gouvernement risque d’être houleux.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page