Maroc

Aéronautique: Hexcel pose pied au Maroc

La première pierre de l’usine de Hexcel a été posée en présence de Moulay Hafid Elalamy./DR

Hexcel a lancé son nouveau site de production de nids d’abeilles usinés à MidParc, le parc industriel de la zone franche de Casablanca. Un investissement de 20 M$ a été mobilisé pour sa concrétisation.
 
 
Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, et Thierry Merlot, vice-président et directeur général d’Hexcel (leader mondial des matériaux composites), ont procédé à la pose de la première pierre du nouveau site marocain de production de nids d’abeilles usinés, une des principales composantes de l’industrie aéronautique civile, commerciale et militaire. 


L’usine, qui a nécessité un investissement de 20 M$, est étalée sur une surface de 11.000 m², sera opérationnelle courant 2017. Les produits confectionnés serviront à répondre aux besoins du secteur aéronautique national et international. À terme, l’unité de production devra doubler ses capacités et entamer la fabrication de pales d’hélicoptère et de pièces de moteurs. 

«Ce projet dénote de la confiance et de l’intérêt porté par un leader industriel mondial à la destination Maroc et conforte davantage le positionnement du royaume en tant que base aéronautique incontournable. L’investissement d’Hexcel au Maroc, qui s’inscrit pleinement dans la démarche du Plan d’accélération industrielle, est un projet porteur de performance pour le secteur de l’aéronautique marocain : il accompagnera sa montée en puissance actuelle, fortement soutenue par la dynamique des écosystèmes, et stimulera un nouveau développement de la supply-chain locale», a souligné, à ce sujet, Moulay Hafid Elalamy. 

Le site de Casablanca s’inscrit dans un programme d’investissements déjà engagé par le groupe Hexcel, qui a, ces dernières années, étendu les capacités de production de ses sites existants et poursuit son soutien à l’essor des composites dans les applications aéronautiques pour répondre au formidable potentiel de croissance du marché aéronautique. Il s’agit aussi de diversifier et sécuriser sa chaîne d’approvisionnement mondiale. 

Le chiffre d’affaires prévisionnel à l’horizon 2020, escompté par Thierry Merlot, atteint les 50 M$. Hexcel s’installera, pour l’heure, dans une usine temporaire située sur le site du MidParc, qui entrera en production au cours du quatrième trimestre 2016. La nouvelle usine emploiera plus de 200 personnes.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page