Maroc

AEFE, frais de scolarité… Hélène Conway-Mouret fait le point

Le système français au Maroc continue d’être adulé. Chaque année, on assiste à des demandes d’inscription massives. Dans l’incapacité d’accueillir l’ensemble des candidats, un test pour les départager est organisé.  Hélène Conway-Mouret, sénatrice des Français à l’étranger, revient sur cet engouement, les perspectives de développement ainsi que les frais de scolarité qui ont connu une hausse considérable ces derniers temps. Des augmentations successives qui ont suscité l’indignation des parents.  Quel est le positionnement actuel de l’AEFE dans un  pays comme...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page