Maroc

ABB : «Le Maroc est le top 20 de nos priorités»

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Présent dans plus de 100 pays, le groupe suisse qui opère dans les technologies de l’énergie et de l’automation affiche de grandes ambitions pour le Maroc.


ABBrevient en force au Maroc. Le groupe suisse, opérant dans les technologies de l’énergie et de l’automation, est en effet sur plusieurs fronts. Vendredi dernier, l’entreprise qui offre des solutions dans plusieurs secteurs (industrie, utilités, transport, infrastructures..) permettant d’améliorer la performance tout en diminuant l’impact sur l’environnement, a signé un protocole d’accord avec l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE). L’objectif est la mise en œuvre de solutions d’efficacité énergétique et sa promotion à travers plusieurs actions. L’étendue de l’accord couvre en effet la mise en place des prototypes de démonstration «demo case» ; l’organisation conjointe des ateliers régionaux de sensibilisation; le partage des expériences et des données; la formation dans l’Efficacité énergétique en industrie… L’action commune avec l’ADEREE fait partie de la stratégie globale du groupe qui accorde une place de choix au royaume.

«Le Maroc a lancé une stratégie ambitieuse dans les énergies renouvelables avec des objectifs précis. Ceci donne de la visibilité aux investisseurs qui s’inscrivent dans la durée», indique Khaled Torbey, directeur général de ABB Maroc. Et d’ajouter, «le continent africain, représente un des piliers de la Stratégie 2020 du groupe. Le royaume du Maroc, vu son potentiel extraordinaire, sa stabilité et son rôle acquis comme hub pour les pays de l’Afrique francophone, vient dans le top 20 de nos priorités».

Le groupe suisse nourrit en effet de grandes ambitions au Maroc. «Nous sommes présents dans plusieurs projets portants sur les énergies renouvelables, soit directement soit indirectement en tant que fournisseurs des adjudicataires à travers des solutions clés-en-main», indique le patron de ABB Maroc. Mieux encore, le groupe innove en termes de financement, principal obstacle dans la réalisation des projets portant sur l’efficacité énergétique, en accompagnant ses partenaires et clients. «Certains projets peuvent être bloqués à cause des problèmes de financements rencontrés par nos clients et partenaires. Pour y remédier, nous avons conclu un accord avec notre banque, la Société générale, qui porte sur un montant de 150 millions de dollars. Ceci est de nature à résoudre les problèmes financiers rencontrés par les entreprises pour financer des projets d’efficacité énergétique», explique Khaled Torbey.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page