Monde

Tourisme : 70% des hôtels parisiens indépendants pourraient fermer en août

En difficulté à cause des restrictions sanitaires, 70% des hôtels parisiens indépendants pourraient fermer à nouveau leurs portes au mois d’août, a déclaré lundi le président du Groupement national des indépendants hôtellerie et restauration (GNI) Île-de-France, Pascal Mousset. «Aujourd’hui, 40% des hôtels parisiens sont fermés au mois de juillet. Dans les 15 jours, on estime que 70% des hôtels parisiens vont refermer, faute de réservation», a-t-il estimé. Selon lui, les aides de l’État «ne sont pas calibrées pour l’hôtellerie» : 25% des adhérents de son syndicat auraient déjà consommé leur prêt garanti par l’État et risqueraient la cessation de paiement à l’automne. Selon le professionnel, les hôtels quatre-étoiles, qui représentent «60 à 65% des hôtels indépendants parisiens», souffrent particulièrement de la baisse du tourisme, alors que les déplacements depuis les pays non-européens sont encore largement restreints ou exigent une vaccination complète. «Avec le variant Delta et les contraintes qui sont faites sur les voyages, il n’y a pas de séjours parisiens», précise-t-il. Il assure néanmoins que les hôtels devraient en majorité ouvrir fin août, avec le lancement début septembre de salons internationaux à Paris. 

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page