Monde

Nucléaire: Paris souligne « l’urgence » pour l’Iran de revenir à la table des négociations

La France a souligné, lundi, l' »urgence » pour le régime iranien de revenir à la table des négociations concernant son dossier nucléaire.

« Il est urgent que l’Iran revienne à la table des négociations. Des progrès ont été réalisés au cours de six sessions de négociations mais l’Iran, par ses actions, continue d’aggraver la situation nucléaire », a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay lors de son point de presse électronique quotidien.


S’il poursuit sur cette trajectoire, non seulement il continuera de retarder le moment où un accord permettant la levée des sanctions pourrait être conclu, mais il risque de compromettre la possibilité même de conclure les discussions de Vienne et de restaurer le JCPoA, a-t-elle souligné dans un communiqué.

« Nous sommes en concertation étroite avec nos partenaires E3 et les autres participants au JCPoA ainsi que les États-Unis sur cette situation, avec l’objectif partagé de reprendre les négociations aussi rapidement que possible et de parvenir à un accord », a conclu la porte-parole.

Les ministres des Affaires étrangères de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni (les E3) avaient exprimé, début juillet, leur « grande préoccupation » par rapport au dernier rapport de l’AIEA confirmant que l’Iran a débuté les étapes nécessaires à la production d’uranium métal enrichi.

« Ceci constitue une violation grave par l’Iran de ses engagements au titre du Plan d’Action Global Commun (JCPoA) », avaient souligné les chefs de la diplomatie des trois pays.

IT

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page