Monde

L’armée déterminée à mettre fin à la mutinerie de Bouaké

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le gouvernement ivoirien a réaffirmé lundi après-midi sa politique de fermeté face aux mutineries de soldats qui secouent le pays depuis quatre jours.

 « Le gouvernement a adopté une ligne ferme et il la maintiendra », a déclaré à Reuters le porte-parole du gouvernement. Bruno Koné a ajouté qu’il n’y avait pas de négociations en cours, mais a fait état de « discussions qui se poursuivent ».


 L’armée a été chargée de mettre fin à la mutinerie de soldats qui réclament depuis quatre jours le versement de primes promises par le gouvernement. Des fusillades nourries ont encore été entendues lundi dans les plus grandes villes du pays, dont Abidjan.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page