Monde

Netanyahou ne veut pas infléchir la « droitisation » de son gouvernement

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à la tête du gouvernement considéré comme le plus à droite de l’histoire d’Israël, a déclaré lundi souhaiter former une coalition semblable à l’actuelle au terme des législatives anticipées qui se tiendront en avril prochain.

« La coalition actuelle constitue le coeur de la prochaine (…). Nous allons demander un mandat clair aux électeurs pour continuer à diriger le pays avec notre politique », a affirmé Netanyahu, dans une première réaction après l’annonce de ces élections anticipées.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page