Monde

Espagne: Chaleur et sécheresse causent des pénuries d’eau

Grave crise d’approvisionnement en eau en Espagne ! Le pays traverse en effet l’un des étés les plus chauds jamais enregistrés et recense les précipitations les plus faibles depuis le début de l’histoire des relevés, conduisant à une sérieuse crise de disponibilité de ressources hydriques.

Les données publiées mercredi par le ministère de la Transition écologique et du Défi démographique montrent que le niveau d’eau moyen des retenues nationales est tombé à seulement 37,9% de leur capacité de stockage, tandis que les réserves d’eau potable ne sont plus qu’à 33,6% de leurs capacités.

Après un déficit pluviométrique cumulé d’environ 30% en 2022, les réservoirs sont à leur plus bas niveau depuis 1995, et près de 20% en dessous de la moyenne des dix dernières années.

Bien que tout le pays soit confronté à des pénuries d’eau, la situation est encore plus critique dans le sud.

Dans les réservoirs des bassins fluviaux du Guadalquivir, de la Guardina et du Guadalete-Barbate, les niveaux d’eau atteignent respectivement à peine 23,1%, 25,3% et 26,3% de leurs capacités.

De nombreuses municipalités ont imposé des restrictions sur la consommation d’eau ces dernières semaines, en coupant même l’approvisionnement pendant quelques heures durant la nuit dans les cas extrêmes.

On craint que ces restrictions n’affectent davantage encore la production agricole, conduisant cette année à une baisse de 30 à 40% de la production d’olives et de céréales.

Sami Nemli avec agences

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page