Monde

Chine. Le premier médecin à avoir averti du Coronavirus est mort

Les autorités chinoises ont annoncé, ce vendredi 7 février, l’ouverture d’une enquête suite au décès de Li Wenliang, qui a été le premier médecin à avoir averti du Coronavirus à Wuhan.

La télévision chinoise a rapporté que le comité national chinois de surveillance de l’épidémie a envoyé une équipe spéciale à Wuhan, pour mener une enquête approfondie après la mort du docteur Wenliang.


En effet, Li Wenliang travaillait comme ophtalmologiste à Wuhan, lorsqu’il a remarqué des patients présentant des symptômes similaires à ceux du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) qui s’était propagé entre 2002 et 2003.

Selon la presse chinoise, le médecin avait envoyé une lettre à ce sujet à ses collègues le 30 décembre, avant qu’il ne fasse partie des huit autres personnes qui avaient signalé l’existence de ce virus, puis convoqués par la police pour « propagation de rumeurs ».

Li Wenliang a été infecté par le virus lors du traitement d’un patient. L’hôpital central de Wuhan dans la province du Hubei, où il travaillait, a confirmé sa mort dans une déclaration faite à la presse chinoise.

Avec Agences


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page