Culture

Twitter répond aux critiques des utilisateurs

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Twitter a été accusé et critiqué d’avoir laissé prospérer sur sa plateforme des messages de propagande djihadiste. Le réseau social américain a annoncé, jeudi 18 août, avoir suspendu environ 360.000 comptes depuis mi-2015.


«Les suspensions quotidiennes sont en hausse de 80%, comparé à l’an dernier, avec des pics de suspensions suivant immédiatement les attaques terroristes qui se sont multipliées ces derniers mois», déclare Twitter sur son blog officiel en soulignant que le travail n’est «pas fini».

Twitter précise ne pas disposer «d’algorithme magique pour identifier les contenus terroristes sur Internet». Le réseau s’appuie essentiellement sur les signalements effectués par ses utilisateurs pour identifier les comptes problématiques. Désormais, Twitter utilise «d’autres technologies» comme des outils anti-spam pour identifier les utilisateurs récidivistes en matière de messages choquants.

Nouvelles fonctionnalités contre le harcèlement

Twitter a mis en place deux nouvelles fonctionnalités qui aident à lutter contre le harcèlement. L’entreprise va ainsi lancer un «Quality filter» afin d’«améliorer la qualité des tweets que vous voyez en se fondant sur différents signaux comme l’origine du compte ou son comportement». Dès que cette fonctionnalité sera disponible, les tweets utilisés pour harceler seront filtrés automatiquement. Il est à noter que cette option est déjà activée pour certains comptes populaires, notamment ceux des célébrités.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page