Culture

Patrimoine sonore : voyage au cœur de l’anthologie al ‘ala

L’Anthologie de la musique andalouse du Maroc, al ‘ala, présentée à la Galerie de l’immobilier Prestigia Anfa de Casablanca, marque une avancée significative dans la préservation et la diffusion de cette composante essentielle du patrimoine immatériel du Royaume.

Ce projet, fruit de plus de trois ans de travail, réunit plus de 130 heures d’enregistrements d’une qualité exceptionnelle. Pour la première fois, cette anthologie propose une double notation en arabe et en translittération universelle, rendant la musique accessible à un public mondial.

Initiée par l’Association des Amateurs de la Musique Andalouse du Maroc (AAMAM) et soutenue par Anas Sefrioui, grand amateur d’art, cette anthologie représente une fusion entre la tradition et la technologie contemporaine. Elle introduit une application novatrice permettant la synchronisation des paroles et des taratines pendant l’écoute.

Les 6.000 pages de transcription en arabe et en alphabet international, accompagnées des enregistrements sur « la 400 » aux normes internationales, offrent une expérience immersive et inédite de la richesse de l’al ‘ala. L’anthologie aspire à propager la musique andalouse du Maroc à l’échelle mondiale, contribuant ainsi à son inscription éventuelle sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page