Culture

Ouarzazate fête le soleil

La troisième édition du Morocco Solar Festival aura lieu à  Ouarzazate du 14 au 16 octobre. Événement dédié au soleil et au développement durable des zones désertiques, ce festival a été labellisé COP 22. 


Et de 3 pour le Morocco Solar Festival de Ouarzazate.  A l’approche de la COP 22, le Morocco Solar Festival, prévu du 14 au 16 octobre, souhaite  sensibiliser le public à l’importance des quatre éléments, ces ressources naturelles d’avenir sur lesquelles le Maroc mise très fortement. De nombreuses activités ludiques et éducatives, projections, expositions, démonstrations seront consacrées à ce thème. En dehors de ces enjeux environnementaux, sociétaux et économiques, les quatre éléments sont une source d’inspiration métaphorique et poétique intarissable.

Cette année, le Village solaire s’installera au cœur de la ville, dans le Parc du 9 juillet, tandis que le grand concert du samedi soir montera sa scène devant la Kasbah de Taourirt, des conférences se tiendront à l’Université Ibn Zohr et diverses performances et spectacles animeront les rues de la ville. Objectif annoncé: attirer toujours plus le public local et inviter les Ouarzazis à s’approprier cette grande fête dédiée au Soleil et au développement durable. Rappelons que le Festival est entièrement gratuit et que, l’an passé, les activités proposées avaient attiré plus de 6.000 curieux. Le Morocco Solar Festival est au cœur d’une double actualité mondiale cette année: outre la mise en service de la Centrale NOOR à Ouarzazate en février dernier, le Maroc accueillera en novembre la 22e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique. Après Paris en 2015, la COP de Marrakech aura pour mission de «développer des outils opérationnels dans le cadre du plan Paris-Lima puis Paris-Marrakech».

Le Morocco Solar Festival s’inscrit pleinement dans cette dynamique nationale et internationale, avec la volonté de mettre en avant les axes suivants, conformément aux critères établis par le comité de pilotage: innovation, renforcement des capacités et transfert des technologies vertes, mobilité durable, efficacité énergétique dans les territoires, entreprise et croissance verte, changement climatique à travers l’expression artistique. En partenariat avec le ministère de l’Environnement, partenaire naturel de l’événement, mais aussi la Moroccan Agency for Sustainable Energy (MASEN), l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (ADEREE) et le ministère des a été labellisé COP 22.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page