Culture

Istanbul: Démonstration de force d’Erdogan

Un rassemblement géant «pour la démocratie» marquant l’apothéose de trois semaines de mobilisation dans les rues après le putsch raté en Turquie s’est transformé en démonstration de force du président Erdogan, le peuple et l’opposition unis derrière lui.

La plus grande manifestation depuis des années en Turquie a réuni dimanche, sur les bords de la mer de Marmara, environ trois millions de Turcs. Prenant la parole à la fin du rassemblement «pour la démocratie et les martyrs» du putsch avorté du 15 juillet, le président Recep Tayyip Erdogan a de nouveau évoqué un possible rétablissement de la peine de mort en Turquie. «Si le peuple veut la peine de mort, les partis suivront sa volonté», a déclaré Erdogan devant des sympathisants qui scandaient «Peine de mort».

Un rétablissement de la peine capitale abolie en 2004 sonnerait le glas des négociations, déjà très compromises, d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, tout en aggravant l’inquiétude à l’étranger sur une dérive autoritaire du président Erdogan, qui concentre les pouvoirs, chose inédite en 100 ans de république turque.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page