Culture

Festival Gnaoua et Musiques du Monde, du 21 au 23 juin

Le Festival Gnaoua et Musiques du Monde revient du 21 au 23 juin à Essaouira pour une 21e édition pleine de surprises.


«Cette édition, riche d’une programmation intense, promet de beaux moments de musique et de partage», soulignent, dimanche dernier, les organisateurs dans un communiqué, précisant que l’ouverture du festival sera digne d’une fête de la musique avec Snarky Puppy, groupe de jazz Fusion instrumentale, et maâlem Hamid El Kasri.

Snarky Puppy, ce collectif de grands musiciens de Brooklyn qui font le tour de monde habitués à faire des featurings avec tout genre de musique, donnera deux concerts à Essaouira, le 21 juin pour ouvrir le bal et le 23 juin à la clôture. Connus pour des fusions instrumentales entre jazz, funk et gospel, les Snarky Puppy comptent donner un concert plein de fraîcheur et d’énergie sous l’œil bienveillant de leur leader : le bassiste Michael League et de leur célèbre pianiste, Bill Laurence.

Selon les organisateurs, l’ouverture sera sublimée par une fusion avec le magnétique maâlem Hamid El Kasri, le plus international des maâlems qui a réussi admirablement à faire de la tagnaouite une invitation dans un univers musical multidimensionnel.

Le festival qui célèbre la musique, la rencontre entre les rythmes des Gnaoua et les musiques du monde, depuis plus de 20 ans a vu défiler les plus grands artistes de la scène internationale. Un festival qui met en avant ces rencontres fusionnelles, entre les maîtres gnaouis et les jazzmen, offre toujours d’intenses moments d’improvisation musicale. Cette année encore, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde ne déroge pas à la règle avec une programmation puissante, a souligné la même source.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page