Éco-Business

Un pack touristique Costa Del Sol-Maroc dans le pipe

Les maires de quatre municipalités de la Costa Del Sol (Marbella, Torremolinos, Velez-Malaga et Ojen) ont présenté devant la Chambre des conseillers un projet de coopération touristique ayant la bénédiction de Madrid. L’objectif est de promouvoir conjointement les deux destinations. «Nous avons la possibilité d’offrir aux 10 millions de touristes qui nous visitent chaque année un nouvel attrait qui complète notre offre et développe un nouveau modèle touristique, en visitant le Maroc», ont souligné les maires participant à cette mission.

Selon Antonio Moreno Ferrer, maire de la municipalité de Velez-Malaga, les rencontres effectuées au Maroc ont permis d’établir des connexions pour une promotion conjointe du Maroc et de la région de Malaga. «Nous partageons une histoire commune (…) et, pour cela, nous devons établir des points d’appui et de connexion entre les deux pays touchant les potentialités touristiques, culturelles, gastronomiques et de loisirs, lesquels peuvent être découverts lors d’un seul voyage», a affirmé Moreno Ferrer. Les élus locaux, qui se sont récemment rendus au Maroc, ont fait part aux autorités marocaines de leur souhait de voir les deux régions constituer un trait d’union entre les deux continents. Sur le plan entrepreneurial, la Chambre de commerce marocaine a témoigné son intérêt pour effectuer une mission de prospection à la Costa Del Sol.


Selon les maires espagnols, les opérateurs marocains souhaitent établir des contacts avec les entreprises de BTP, ainsi que dans le secteur de l’agroalimentaire. De ce fait, les entreprises marocaines sont en quête de profils rompus aux techniques de commercialisation des produits agroalimentaires.

D’autre part, les autorités marocaines ont formulé aux élus locaux espagnols leur souhait d’une meilleure intégration des résidents marocains dans cette région andalouse. Selon le maire de Marbella, la région recense environ 19.000 résidents originaires du royaume et 15.000 propriétaires marocains ayant acquis un bien immobilier dans cette zone. Il faut souligner que l’Office national marocain du tourisme a réactivé les activités de sa succursale ouverte à Torremolinos. Le nouveau défi de cette représentation est d’attirer les touristes étrangers qui prennent d’assaut ce littoral, tout au long de l’année. Une prospection qui se fera avec le concours des autorités de la Costa Del Sol. En contrepartie, la partie marocaine déroulera le tapis rouge à la Costa Del Sol au royaume, afin que celle-ci puisse aller à la rencontre de son client marocain, cible convoitée par le secteur touristique espagnol. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page