Éco-Business

Transport touristique : les professionnels listent les préalables de la relance

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La Fédération nationale du transport touristique dresse une liste de propositions nécessaires pour accompagner la décision de reprise des vols.

Si la décision prise par le gouvernement pour relâcher les brides de l’état d’urgence sanitaire est positive et ravive l’espoir de voir la dynamique économique reprendre, il n’en demeure pas moins que des mesures restent à prendre en parallèle. Telle est la vision de la Fédération nationale du transport touristique (FNTT), qui vient de dresser une série de recommandations même d’accompagner la reprise des vols de et vers le Maroc, à compter du 15 juin, dans le cadre d’autorisations exceptionnelles.


Il s’agirait, tout d’abord selon la FNTT, de veiller à la vaccination de l’ensemble des professionnels du secteur du transport touristique, œuvrer en vue de sauver les entreprises du secteur qui se dirigent vers une faillite imminente, à travers un appui exceptionnel au secteur et la prorogation du soutien financier accordé aux salariés jusqu’à la fin de l’année pour alléger les effets de la pandémie.

Par ailleurs, les membres de la Fédération souhaitent être davantage impliqués, de même que les instances judiciaires, dans les concertations et la prise de décision collective conformément à une approche participative. Les propositions de la FNTT portent aussi sur le gel des dettes des entreprises de transport touristique jusqu’à la fin de l’année (décembre 2021) et l’octroi d’une phase transitoire pour s’adapter à la nouvelle situation, la prise en compte de la situation que vivent les entreprises touristiques qui sont à l’arrêt depuis mars 2020 et l’accompagnement de la phase d’adaptation à la nouvelle donne.

La fédération a, d’autre part, mis l’accent sur l’importance du dialogue, de l’accompagnement et du suivi continu jusqu’au retour à la normale de l’activité touristique, l’engagement d’une réflexion approfondie et sur la garantie d’une protection maximale en faveur des investisseurs du secteur et de leurs salariés. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page