Éco-Business

Transport aérien de marchandises : Les dessous de l’accord RAM-Etihad Airways

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Royal Air Maroc mise sur sa filière Cargo pour diversifier ses foyers de rentabilité, et son alliance avec Etihad Airways sur ce segment est le premier pas pour y parvenir.

Royal Air Maroc (RAM) a des plans pour l’Afrique. La compagnie aérienne entend soutenir l’effervescence commerciale que connaît le continent et s’imposer comme l’un des transporteurs aériens de marchandises les plus complets en termes de circuits couverts. Pour ce faire, RAM mise sur Royal Air Maroc Cargo, filiale à 100% du groupe et leader national de ce segment, et signe avec Etihad Airways pour tirer profit de la complémentarité des deux circuits et offrir conjointement une offre complète sur l’Afrique.


Le mémorandum d’entente a été signé par Amine El Farissi, directeur RAM Cargo, et David Kerr, Senior Vice President Cargo d’Etihad Airways, en présence de Abdelhamid Addou, président de RAM, paraphant ainsi une convergence d’intention entre les deux parties pour la promotion de leur coopération commerciale.

RAM ambitionne également d’accéder à de nouveaux marchés jusque-là inaccessibles pour la compagnie. Aujourd’hui, RAM Cargo transporte quotidiennement du fret en provenance d’Abou Dhabi, hub d’Etihad Airways, à destination des Amériques via Casablanca, et dessert une centaine de destinations, leur assurant un acheminement de marchandises vers l’Europe et plusieurs pays africains. Grâce à ce partenariat, les deux parties développeront mutuellement des voies logistiques au moyen des synergies et intersections entre les deux réseaux.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page