Éco-Business

Transformation digitale : l’APEBI accompagne Marrakech-Safi

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Pour une meilleure territorialisation de la stratégie de transformation digitale du royaume, la Fédération des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring a signé une série de conventions avec différents centres régionaux d’investissements. La dernière en date a été conclue avec le CRI de Marrakech-Safi. Détails.

Suite à la signature de trois mémorandums d’entente avec le Centre régional d’investissement de Fès-Meknès (CRIFM), de l’Oriental (CRIO) et de Dakhla-Oued Eddahab (CRIDOE), la Fédération des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI) poursuit ses engagements en matière de territorialisation de la stratégie de transformation digitale du royaume et a conclu une convention majeure avec le CRI de Marrakech-Safi (CRIMS). Ainsi, vendredi dernier, une délégation de l’APEBI a effectué une visite de l’Université Mohammed VI polytechnique avec une délégation du CRI Marrakech Safi. Objectif : étudier toutes les pistes de collaboration en matière de formation et de transformation digitale des compétences à l’échelle du territoire.


«La vision du CRI, de l’université et de l’APEBI a convergé vers un point focal : booster la création d’emplois dans la région à travers la transformation digitale de l’écosystème économique, social et administratif du territoire», explique la fédération dans son communiqué.

De ce fait, une convention a été signée par Amine Zarouk, président de l’APEBI, et Yassine Mseffer, directeur général du CRI-Marrakech Safi. Elle traite de quatre chantiers importants pour le développement de la transformation digitale dans la région, qui seront lancés dès le prochain semestre. Il s’agit en premier lieu de créer une antenne régionale de l’APEBI pour fédérer les acteurs de l’offshoring et de l’IT présents dans la région et accompagner l’ensemble des secteurs productifs de la région dans leur processus de transformation digitale. Le partenariat entre le CRI de la région et l’APEBI devrait aussi faire bénéficier la région de programmes nationaux pour le développement de l’écosystème des freelancers. L’APEBI devrait aussi parrainer le Club de l’offshoring, du digital de la Région Marrakech-Safi.

Par ailleurs, les deux parties ont convenu d’échanger des d’informations sur le secteur autour, notamment, des nouvelles créations d’entreprises, du nombre d’emplois dans la région, des nouvelles incitations… Par ailleurs, la convention signée entre l’APEBI et le CRI de Marrakech-Safi s’inscrit dans la lignée des mémorandums d’entente signés avec les CRI de Fès-Meknès, de l’Oriental et de Dakhla-Oued Eddahab en décembre 2020. Ce programme prioritaire de l’APEBI s’inscrit dans le cadre d’une démarche active de transformation digitale à l’échelle régionale et territoriale. La fédération note que cette vision donnera une impulsion sans précédent au développement des écosystèmes de l’offshoring et du digital au niveau local, et permettant de confirmer ces quatre régions en tant que destinations de choix pour le secteur. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page