Éco-Business

Titrisation : CIH Bank titrise ses Eurobonds détenus sur le Trésor

Opération de titrisation inédite. CIH Bank initie la première titrisation de créances portant sur le portefeuille de titres Eurobonds Maroc. L’émission, qui sera lancée le 14 janvier, porte sur un montant avoisinant les 559 millions de DH.

On en sait un peu plus sur le portefeuille de titres Eurobonds Maroc, ou une partie, que détient CIH Bank. La banque s’est, en effet, vue valider la note d’information du fonds de titrisation FT Relevium Compartiment I qui sera en charge de la gestion des obligations eurobonds du Maroc qu’elle détient. Il s’agit, concrètement, d’un montant avoisinant les 559 millions de DH. Cette émission, qui est destinée aux investisseurs qualifiés de droit marocain dans le cadre d’un appel public à l’épargne, répond à de nombreux impératifs de la banque. À commencer par la couverture de de ses opérations de swap financier de devises.

«En l’absence d’un marché long terme de change, une réplication physique par la banque des opérations de trésorerie, et surtout celles relatives à l’adossement de la jambe EUR du Swap, devient une nécessité et ce, dans l’objectif de couvrir l’exposition», soutient-on dans la note d’information de l’opération.

Pour ce faire, l’établissement procède à des placements dans des titres en devises dont la duration est quasi-semblable à celle du Swap. L’initiation de cette opération de titrisation d’une partie de ses actifs en devises, portés par le bilan, entre dans le cadre de sa stratégie de diversification de ses sources de refinancement d’une part, et d’optimisation de ses fonds propres, d’autre part. Les titres concernés par l’émission sont des titres en euro, émis par le Maroc en date du 27 novembre 2019 et qui arrivent à échéance le 27 novembre 2031. Le Fonds, qui sera créé le 14 janvier, procédera à une émission de titres en dirhams auprès d’investisseurs qualifiés marocains pour lui permettre l’acquisition en EURO auprès de la banque des titres financiers. Concrètement, CIH Bank va donc, par le biais de cette titrisation, pourvoir libérer des fonds propres et, par la même occasion, améliorer son ratio de solvabilité mais aussi disposer d’une capacité additionnelle de financement. Ce n’est pas tout puisque la banque va pourvoir refinancer sa trésorerie. Il s’agira de refinancer le gap de trésorerie induit initialement par les opérations de Swap de couverture traitées par CIH Bank avec certains établissements publics, puisque les deux opérations de couverture sont symétriques. Last but not least, l’opération permet l’adossement des opérations de Swap de couverture entre CIH Bank et le FT.

«En effet, l’opération de Swap avec le FT a une structure symétrique à celle des swaps traités avec les établissements publics et permet de maintenir un adossement concernant l’engagement à terme Euro/MAD», explique la note d’information. Rappelons que la période de souscription est comprise entre le 10 et 13 janvier 2022, alors que la date d’émission a été fixée au 14 du même mois.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page