Éco-Business

Tétouan : lancement du Lab Digital à l’INBA

L’Institut français du Maroc (IFM) et l’Institut national des beaux-arts (INBA) de Tétouan ont lancé le Lab Digital, un espace de création numérique qui permettra à ses utilisateurs de développer des projets dans les domaines du cinéma d’animation, du mapping, des jeux vidéo, du design numérique et artistique.

Les artistes, les professionnels, les étudiants et les jeunes talents de la ville de Tétouan peuvent désormais bénéficier des services du Lab Digital, un espace de création numérique dédié aux porteurs de projets multimédia, notamment autour des arts numériques, de la réalité immersive, de l’animation et du jeu vidéo. Lancé vendredi dernier par l’Institut français du Maroc (IFM) et l’Institut national des beaux-arts (INBA) de Tétouan, le Lab Digital s’assigne pour objectifs majeurs de soutenir la création numérique et d’appuyer les jeunes professionnels dans la concrétisation de leur projet, grâce à l’accompagnement d’experts français reconnus dans le domaine.


Afin de garantir la qualité des productions, un matériel de pointe est mis à disposition sur place, en l’occurrence des stations de travail, drones, imprimantes 3D, tables graphiques, studio son, studio vidéo, logiciels de montage, appareils photo et caméras. «L’ouverture de ce Lab Digital correspond à la priorité donnée par la France aux industries culturelles et créatives (ICC), créatrices de valeur et d’emploi, mais aussi de sens, et à l’importance que le Maroc accorde à la valorisation de son patrimoine et de ses talents, comme l’a souligné récemment le nouveau modèle de développement », précise l’ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal. Elle a fait savoir que ce Lab Digital permettra à ses utilisateurs de développer des projets dans des domaines aussi variés que le cinéma d’animation, le mapping, le jeu vidéo, le design numérique et artistique, notant que cet espace va de pair avec un appel à projets que lance l’IFM chaque année dans ce domaine. L’INBA, institution qui vise à développer les compétences de ses étudiants en entrepreneuriat culturel au-delà des seules compétences artistiques et techniques, et à ouvrir des opportunités d’insertion sur le marché du travail marocain, est l’écrin idéal pour le Lab Digital.

Pour sa part, le directeur de l’INBA, Mehdi Zouak, a souligné que ce Lab Digital, le 2e du genre en Afrique, vise à s’ouvrir sur les nouvelles technologies et la créativité dans le domaine du numérique, ainsi qu’à donner l’opportunité aux étudiants et lauréats de l’Institut de développer leurs compétences et de réaliser leurs projets dans un espace doté d’un matériel de pointe. À l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Lab Digital, l’IFM a lancé son appel à projets annuel pour accompagner particulièrement huit projets dans les quatre disciplines artistiques du Lab Digital Maroc. L’accompagnement inclut, entre autres, des sessions de mentorat par un partenaire français, un temps de résidence en France au sein d’un établissement partenaire, la participation à des rencontres professionnelles en France en marge de la résidence, et la participation à un temps de restitution et d’échanges avec l’ensemble des projets sélectionnés à l’INBA de Tétouan.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page