Éco-Business

Télécoms : l’Internet mobile, moteur de croissance !

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Pour le 1er trimestre 2021, le secteur des télécoms connaît une évolution positive grâce notamment à la croissance des parcs d’abonnés. Cette hausse se manifeste plus clairement au niveau des parcs du haut débit. Pour la 4G, le parc marque une évolution annuelle de près de +27% et s’établit à 21,56 millions d’abonnés.
De même, celui des abonnés à la fibre optique réalise une performance annuelle de 81%.

Le secteur des télécoms marocain a connu une évolution positive au cours du 1er trimestre, notamment au niveau des parcs, principalement portée par la croissance de ceux de l’Internet dont ceux du FTTH et du mobile, nous indiquent les statistiques publiées par les observatoires du secteur des Télécommunications de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Le parc des abonnés à Internet a enregistré une croissance annuelle de 16% pour atteindre 30,6 millions d’abonnés. Il augmente de 4,2 millions sur une année et enregistre un taux de pénétration de 85%.


Dans ce segment, l’internet mobile reste le moteur de cette croissance puisqu’il réalise une hausse annuelle de 15,90% pour s’établir à 28,49 millions d’abonnés. Cette évolution positive s’accentue au niveau des parcs du haut débit. Ainsi, à fin mars 2021, le parc de la 4G a réalisé une évolution annuelle de 26,66% et s’établit à 21,56 millions d’abonnés (+ 4,5 millions par rapport à fin mars 2020).

De même, le parc des abonnés à la fibre optique (FTTH) enregistre une croissance annuelle de 81% pour atteindre 251.280 clients. Quant à l’ADSL, son parc s’établit à 1,61 million d’abonnés, enregistrant une hausse trimestrielle de 0,15%. Quant au parc de la téléphonie mobile, il a gagné 3,6 millions d’abonnés en un an pour atteindre 49,47 millions à fin mars 2021. Il enregistre ainsi une croissance annuelle de 7,85% et réalise un taux de pénétration de 137,6% contre 128,9% un an auparavant.

Pour sa part, le parc de la téléphonie fixe, hors box mobile (4G), enregistre une hausse annuelle de 12,38% (soit plus de 263.000 abonnements) et s’établit à près de 2,39 millions d’abonnés. Il réalise un taux de pénétration de 6,64%.

Baisse générale des usages
En ce qui concerne les usages, le trafic sortant de la téléphonie mobile est de 13,71 milliards de minutes durant le 1er trimestre 2021. Il marque une légère baisse (0,55%) par rapport à la même période de 2020, alors que le trafic sortant de la téléphonie fixe a enregistré une baisse de 13,98%, passant de 503 millions de minutes fin mars 2020 à 432 millions à fin mars 2021. Quant au trafic SMS, celui-ci a atteint 597 millions d’unités, enregistrant une baisse annuelle de 19,36%.

Croissance du parc fixe
Sur le marché du fixe, le parc s’établit à près de 2,39 millions d’abonnés, enregistrant une hausse annuelle de 12,38% (soit plus de 263.000 nouveaux abonnés). Le taux de pénétration s’établit à 6,64% contre 5,97% un an auparavant. À l’inverse, le trafic sortant de la téléphonie fixe a atteint 432 millions de minutes au cours du 1er trimestre 2021 contre 503 millions durant la même période l’an dernier, soit une baisse de 13,98%. En ce qui concerne la portabilité des numéros fixes, au cours du 1er trimestre, le nombre de partages réussis des numéros fixes a été de l’ordre de 40.700 à fin mars, soit une augmentation de 22,66% sur une année.

Croissance du parc mobile
Le parc mobile a atteint 49,47 millions d’abonnés dans les réseaux mobiles (2G/3G/4G), enregistrant une hausse annuelle de 7,85% (soit plus de 3,6 millions d’abonnements). Le taux de pénétration de la téléphonie mobile est de 137,6% à fin mars 2021. Sur une année, les parcs des abonnés mobiles des trois opérateurs marquent des variations entre -3,22% et +31,97%. Le parc mobile prépayé s’établit à 43,80 millions d’abonnés, enregistrant une hausse annuelle de 7,15%. Le parc mobile post-payé s’élève à 5,68 millions d’abonnés, marquant une hausse de 13,52% sur une année (soit plus 676.000 abonnements). Concernant la portabilité des numéros, au cours du 1er trimestre 2021, le nombre de numéros mobiles portés a atteint 847.912 à fin mars, soit une hausse annuelle de 24,61%.

Marché des liaisons data entreprises
Le parc des «Liaisons Data Entreprises» s’établit, à fin mars 2021, à 34.098 lignes, enregistrant une hausse annuelle de 7,5%. Ce parc, majoritairement constitué de «Liaisons Entreprises Data Nationale», est composé de 87,04% de VPN-IP, DE 7,46% de LAN to LAN et de 5,50% de «liaisons louées». Le parc des «Liaisons Louées Internationales» est en stagnation par rapport à la même période de l’année dernière.

Marché des noms de domaine «.ma» et portabilité
Durant le 1er trimestre, 9.315 nouveaux noms de domaine ont été enregistrés. Le parc des noms de domaines «.ma» s’est établi à 98.354 noms à fin mars, enregistrant une hausse annuelle de 21,78%. Par ailleurs, la portabilité des numéros a enregistré une croissance de 24,61% pour les numéros mobiles portés (847.912) et 22,66% pour les numéros fixes (40.700).

Modeste Kouamé / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page