Éco-Business

Tanger Med zones : 62 MMDH de volumes d’activité pour l’automobile

Le secteur de l’automobile renforce son poids dans les zones d’activité de Tanger Med. Celles-ci ont réalisé un volume d’affaires de 92 MMDH, dont 62 MMDH pour le seul secteur automobile. La plateforme entend maintenir le cap tout en devenant une destination encore plus attractive pour les secteurs du textile, de l’aéronautique et des énergies renouvelables. 

Tanger Med Zones (TMZ) s’impose incontestablement comme un pôle actif et d’avenir pour l’automobile mondiale. En témoigne le chiffre d’affaires réalisé par le secteur automobile dans les différentes plateformes de TMZ, selon ses responsables. «L’un des secteurs les plus importants pour nous c’est bien sûr le secteur automobile. Le volume d’affaires depuis les zones d’activité de Tanger Med à l’export représente aujourd’hui 62 MMDH.

Ce volume est très important et n’a cessé de croître, avec une croissance à deux chiffres pendant les 5 dernières années», indique Jaafar Mrhardy, DG de Tanger Med Zones. Il s’exprimait à l’ouverture de la 7e édition du Salon Automotive Meetings Tangier-Med (AMT), organisée du 26 au 28 octobre par l’Association marocaine pour l’industrie et la construction de l’automobile (AMICA).

Cet évènement a été l’occasion pour TMZ de rappeler l’importance des activités automobiles dans ses différents sites, le tout tournant autour de la plateforme portuaire de Tanger Med. D’ailleurs, cela a valu à TMZ d’être classée deuxième zone économique spéciale au monde après Dubaï, juste devant Shangai, selon le classement du «Financial Times».

Investissements
Selon le directeur général de Tanger Med Zones, la zone demeure attractive et très sollicitée par les investisseurs, qu’ils soient actifs dans le secteur de l’automobile ou au-delà. «Nous maintenons cette position d’attractivité et de compétitivité pour être, aujourd’hui, une destination non seulement pour le secteur automobile, mais aussi pour le textile, l’aéronautique et les énergies renouvelables», déclare Jaafar Mrhardy.

«Nous investissons chaque année près de 1,5 MMDH dans les infrastructures d’accompagnement de l’installation de nouvelles plateformes industrielles. Nous avons viabilisé quelques centaines d’hectares l’année dernière et nous sommes toujours dans cette logique. Nous projetons une croissance à deux chiffres dans les prochaines années», poursuit-il. Autant de performances qui ont valu à TMZ des encouragements, voire des félicitations du gouvernement.

Relocalisations
Lors de la 7e édition du Salon Automotive Meetings Tangier-Med, Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de TMZ. «Ce qui se passe dans les plateformes industrielles de Tanger est exceptionnel. Nous commençons à battre tous les records en termes de développement d’usine. C’est un modèle à enseigner dans les écoles.

De nouvelles usines et de nouveaux métiers vont venir», s’est-il exclamé devant les professionnels de l’automobile, principaux partenaires de TMZ. En tout cas, les performances de cette plateforme industrielle méditerranéenne contribuent à l’attractivité du royaume, dans un monde en plein mouvement et de révision de certains choix stratégiques.

«Le Maroc est en train de récupérer des parts de marché au niveau de la relocalisation industrielle, à l’heure où 60% des investissements sont en réalité des réinvestissements», fait savoir le ministre. Pour rappel, TMZ est une plateforme industrielle de 25 millions de m², sur 6 localisations autour de la zone d’influence du port Tanger Med. Il s’agit de Tanger Free Zones (TFZ), Tanger Automative City, Tétouan Shore, Tétouan Park, en plus, entre autres, d’une zone dédiée au retail et aux services. Depuis son lancement en 2009, TMZ s’est imposée comme une référence continentale et dans le pourtour méditerranéen.

Ryad Mezzour
Ministre de l’Industrie et du commerce

Ce qui se passe dans les plateformes industrielles de Tanger est exceptionnel. Nous commençons à battre tous les records en termes de développement d’usine. C’est un modèle à enseigner dans les écoles.

Jaafar Mrhardy
DG de Tanger Med Zones

L’un des secteurs les plus importants pour nous c’est bien sûr le secteur automobile. Le volume d’affaires depuis les zones d’activité de Tanger Med à l’export représente aujourd’hui 62 MMDH. Ce volume est très important et n’a cessé de croître, avec une croissance à deux chiffres pendant les 5 dernières an- nées. C’est le pari de Tanger Med.

Evolution des différentes activités de TMZ

Le volume d’affaires provenant des zones d’activité de Tanger Med a atteint 92 MMDH en 2021, en progression de 26% par rapport à 2020. Pour le secteur de l’automobile, il a enregistré un volume d’affaires de 62 MMDH, en évolution de 24% par rapport à 2020, tandis que les autres secteurs industriels, notamment le textile et l’aéronautique, ont affiché un volume d’affaires de 10 MMDH, en progression de 11%. Concernant la logistique, il a atteint 21 MMDH l’année dernière, en croissance de 46% en glissement annuel. Cette progression significative du secteur automobile s’explique par le démarrage de nouveaux projets dans la zone d’activité «Tanger Automotive City». Pour rappel, les zones d’activité du groupe ont enregistré 1,2 MMDH d’investissements privés, ayant permis la réalisation de 28 nouveaux projets industriels d’acteurs internationaux et généré 4.397 nouveaux emplois.

 

Abdellah Benahmed / Les Inspirations ÉCO

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page