Éco-Business

Taghazout Bay : Radisson Hôtels décroche l’exploitation du Beach club

La SAPST a conclu un contrat de trois ans avec le Radisson Hôtels pour la gestion et l’exploitation de cette composante d’animation située en front de mer. En matière d’investissement, elle a nécessité 54 MDH et sera partiellement ouverte en juillet 2022. 

Exception faite de la parcelle dédiée à l’Eco resort, la Nouvelle station touristique intégrée de Taghazout (NSTIT) devrait compléter l’ensemble de ses ouvertures à l’horizon 2023, surtout en front de mer. Entre-temps, la station de Taghazout Bay accélère le rythme de ses ouvertures, notamment la composante liée à l’animation et aux loisirs.

A cet égard, après l’ouverture du Centre d’argan et le Musée de l’arganier, en marge de la première édition des Art’gan Days à la station de Taghazout Bay, la Société d’aménagement et de promotion de la station de Taghazout (SAPST) compte opérationnaliser durant la période estivale deux autres composantes majeures d’animation, notamment le Beach Club et la zone marchande «Tawenza Square».

Situé entre l’hôtel Hilton, dont l’ouverture est prévue à la fin de l’année, et le Fairmont Taghazout Bay, opérationnel depuis juillet 2021, le Beach Club sera partiellement ouvert en juillet 2022. Cette composante sera gérée par la chaîne hôtelière Radisson Hôtels qui a fait son entrée à la station balnéaire de Taghazout en juillet 2021, à travers l’exploitation du village de surf «le Sol house» géré auparavant par le groupe espagnol Melià Hotels international en plus d’une partie résidentielle sous forme de RIPT.

Le Beach Club sera une composante d’animation destinée à toute la station et ses unités hôtelières. Il sera principalement ouvert la journée avec un calendrier d’évènements et d’animation.

Un contrat de trois ans avec le Radisson
Dans le détail, la SAPST a conclu un contrat de trois ans avec le Radisson pour la gestion et l’exploitation de cette composante placée initialement sous l’enseigne «Purobeach», de l’espagnol Puro Group. En matière d’investissement, ce projet a mobilisé un budget global de 54 MDH sur 11 MMDH dédié à l’aménagement et au développement de toutes les composantes de la station balnéaire de Taghazout. Le second projet, qui devra aussi enrichir l’offre de la destination durant cette période estivale, est Tawenza Square (la Medina).

En effet, la Société d’aménagement et de promotion de la station de Taghazout (SAPST) avait déjà lancé la commercialisation de cette composante faisant partie du programme d’animation et de loisirs de la station balnéaire. Il est basé sur le mode de location de cet espace qui a pour vocation de devenir une destination de shopping le jour et un centre d’animation le soir avec restaurants et spectacles.

Avec plus de 44 unités en location, cet espace s’articule autour de cinq composantes majeures, notamment, l’offre restauration sur la corniche, shopping et animation, en plus d’une offre de services et centre artisanal avec également des activités de divertissement et de loisirs.

La station labélise sa plage Pavillon bleu


Parallèlement, la station ambitionne de labéliser la plage et obtenir, cette année, le «Pavillon bleu». Les démarches sont déjà entamées par la SPAST afin de remplir le cahier des charges lié à cette labélisation. Aujourd’hui, parmi les 9 établissements prévus à la station balnéaire de Taghazout Bay, y compris la parcelle dédiée à l’Eco resort qui n’est pas encore valorisée, 6 hôtels sont actuellement opérationnels.

Le Golf de Tazegzout, première unité touristique de la station, a ouvert en octobre 2014. Il a été suivi par l’ouverture de l’hôtel du Golf, géré par Hyatt et offrant une capacité de 300 lits, en mai 2015. Puis en avril de l’année suivante, l’ouverture du village de surf, sous l’enseigne actuellement de Radisson et offrant près de 300 lits. En 2017, la première composante RIPT de la destination a ouvert ses portes sous l’enseigne Hyatt Résidences.

A partir de 2019, les ouvertures d’autres composantes hôtelières se sont faites à un rythme soutenu avec le RIU Tikida Palace Taghazout en novembre 2019, puis du White Beach Resort en juillet 2020, en plus d’un 9 trous ouvert en novembre 2021. L’année dernière a vu l’ouverture du Hyatt Regency Taghazout en juin et du Fairmont Taghzout Bay en juillet.

Au cours de cette année 2022, ce ne sont pas moins de trois nouvelles composantes qui vont enrichir l’offre de la destination avec le Hilton Taghazout Bay Beach & Spa, Tawenza Square et le Centre d’Argan déjà ouvert. Pour 2023, deux autres unités complèteront l’offre de la station, avec le Marriott Taghazout Bay et les RIPT Appartements sous l’enseigne de Radisson Blu Résidences.

La même année, l’Académie de tennis commencera à recevoir ses premiers adhérents. Concernant le programme résidentiel, les premières unités ont commencé à être livrées en 2017. De surcroît, la corniche de la station de Taghazout bay a été déjà réceptionnée.

Quant aux deux zones de connexion d’Aourir et de Taghazout, elles ont été réceptionnées avec le démarrage de la valorisation. Pour leur part, l’Académie de tennis est toujours en cours de développement.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page