Éco-Business

Stress hydrique : le Maroc bénéficiaire d’une initiative régionale dédiée

Une initiative régionale intitulée «Stress hydrique et changement climatique en Afrique du Nord» vient d’être actée par l’Agence française de développement et l’Observatoire du Sahara et du Sahel. Le Maroc, l’Algérie, l’Egypte, la Libye et la Tunisie sont les pays bénéficiaires. Détails.

L’Agence française de développement (AFD) et l’Observatoire du Sahara et du Sahel viennent de signer un nouveau partenariat pour la mise en place d’une initiative régionale intitulée «Stress hydrique et changement climatique en Afrique du Nord». L’objectif de cette initiative régionale sera d’alimenter pour une durée de dix-huit mois le dialogue de politiques publiques dans la région (Maroc, Algérie, Égypte, Libye et Tunisie), et d’encourager le partage de connaissances sur les enjeux et solutions permettant de faire face à ces défis.


Selon l’AFD, cette initiative intervient dans le cadre de la Facilité d’appui au dialogue de politiques publiques et citoyen, financée par l’agence et pour laquelle une convention de recherche et de partenariat a été signée jeudi dernier à Tunis avec l’OSS, organisation intergouvernementale à vocation africaine, disposant d’une expertise reconnue sur le sujet des ressources en eau et du changement climatique en zone aride et semi-aride. L’initiative permettra la création d’espaces de dialogue sur le sujet, avec la production de documents de synthèse par pays et à l’échelle régionale et la publication de documents de recherche dans les collections de l’AFD. Un atelier d’échange de haut niveau sera également organisé à Tunis en juin 2021. Il comptera sur la participation des décideurs des pays concernés, des fonctionnaires aux niveaux décisionnels élevés travaillant au sein des ministères sectoriels, mais aussi transversaux, ainsi que de la communauté scientifique, de la société civile et du secteur privé.

Avec Agence / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page