Éco-Business

SMI : le titre plébiscité par le marché

SMI, se place en tête des plus fortes hausses de la séance du mercredi. Elle obtient également les faveurs d’AGR qui maintient sa recommandation d’achat de la valeur avec un cours cible de 2.420 DH, soit un potentiel de hausse autour de 20%.

Le titre de la Société métallurgique d’Imiter (SMI) a culminé en tête des plus fortes hausses du marché, depuis la publication de ses résultats annuels. Après une première baisse de 3,88% à 1.981 DH, le titre enchaîne les hausses et s’échange désormais à plus de 2.025 DH. L’intérêt pour la valeur a été boosté par la bonne tenue des résultats annuels qui, malgré la crise, se sont affichés en hausse.


Le chiffre d’affaires du bras argentifère du groupe Managem, s’est en effet élevé à 856 MDH, pratiquement au même niveau que celui de l’année précédente. Le résultat net s’est établi, quant à lui, à 97 MDH, en progression de 7% par rapport à 2019. Ce qui a motivé la société de Bourse, Attijari Global Research (AGR), à maintenir sa recommandation d’achat sur la valeur. La société de Bourse, qui avait émis sa note en janvier dernier -soulignant la forte capacité à générer le cash qui favoriserait un nouveau cycle de dividende-, réitère en effet sa recommandation et confirme le cours cible de 2.420 DH, offrant ainsi un potentiel à la hausse de plus de 20%.

«Nous croyons que 2020 ne constitue pas une année de référence pour la SMI tant au niveau des bénéfices que du dividende. Le retour à une production de 170 tonnes et l’amélioration du prix de vente moyen de l’argent de 25% en 2021 auront un impact cumulé sur les revenus de plus de 45%», estime AGR.

C’est dans ce sens que la société de Bourse a maintenu son scénario de croissance inchangé, à savoir un doublement de la capacité bénéficiaire passant de 97 MDH en 2020 à 196 MDH en 2021. Elle estimait même un dividende par action (DPA) qui se situerait autour des 100 DH, contre un niveau moyen de 143 DH sur la période 2010-2017. «Comme attendu, la SMI renoue en 2020 avec le dividende, et ce, après deux années successives de rétention en 2018 et 2019. La société a annoncé un DPA de 50 DH, contre une estimation initiale de 60 DH. Il s’agit d’un payout de 85% qui constituerait désormais un indicateur de la politique de distribution future de l’opérateur», fait savoir AGR. Par ailleurs, les analystes soulignent que la croissance de l’activité de SMI en 2020 est en ligne avec leurs prévisions initiales. Il s’agit d’une légère progression du chiffre d’affaires de 0,5% à 856 MDH, contre une estimation de 865 MDH.

Par ailleurs, l’EBE et le résultat net ressortent relativement inférieurs aux anticipations avec des taux de réalisation annuels respectifs de 91% et 80%. Les analystes notent également les performances financières de la SMI en 2020 qui, selon eux, sont loin de refléter le contexte minier favorable en lien avec le comportement des cours de l’Argent à l’international, entre autres. En effet, outre la baisse de 19% de la production d’argent, le cours moyen de l’argent métal s’est établi à 20,5 $/Oz en 2020, affichant une décote de 23% par rapport au prix moyen spot en 2021 (soit 26,5 $/Oz). 

Aida Lo / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page