Éco-Business

Secteur avicole: La productivité impactée par le virus H9N2

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
La région Fès-Meknès assure 35% de la production nationale des viandes de volailles, a précisé El Arabi./DR

 
Lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation au profit des éleveurs de volailles de la région de Fès-Meknès, le président de l’Association nationale des producteurs des viandes de volailles (APV), Aziz El Arabi, a fait le point sur les efforts déployés par le ministère de l’Agriculture et l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) pour faire face au virus H9N2 et maîtriser ainsi ses foyers. Il s’agit d’un virus faiblement pathogène par rapport au H5 ou H7 de la grippe aviaire. Avec ce virus, la plupart des fermes d’élevage de la région ont vu leur productivité diminuer.


Le président de l’APV a précisé que ce virus n’est pas transmissible à l’homme. La consommation des viandes de volailles et des œufs ne présente aucun danger sur la santé des consommateurs.

La région Fès-Meknès assure 35% de la production nationale des viandes de volailles, a précisé El Arabi, lors de cette rencontre de sensibilisation des éleveurs de volailles sur les mesures et dispositions prises par l’ONSSA pour la protection contre les influences aviaires faiblement pathogènes.

Depuis février dernier que l’APV, sous l’égide de la FISA (Fédération interprofessionnelle du secteur avicole), a organisé plusieurs réunions dans différentes régions du Maroc pour informer sur l’impact du virus H9N2.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page