Éco-Business

Ressources rurales : la durabilité mise en valeur

Le tourisme rural représente incontestablement un vecteur de création de valeur, dans le cadre du déploiement des objectifs de la régionalisation avancée. Il s’inscrit également dans la concrétisation des orientations du Nouveau modèle de développement, en tant qu’activité traduisant l’ambition nationale de lutte contre la précarité dans les zones rurales ou éloignées. Avec la prise de conscience, chez le consommateur, de l’importance du retour à la nature, le potentiel de ce segment touristique se trouve d’autant plus renforcé.

Le tourisme rural occupe une place prépondérante dans la stratégie touristique nationale. Son développement s’inscrit dans l’engagement du Royaume pour la transformation profonde et accélérée dans tous les domaines. Il vient ainsi répondre aux différentes ambitions nationales de développement sur les plans économique, humain, régional et durable.

La Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) œuvre – depuis sa création en 2007 – à la transformation des ressources touristiques (aussi bien naturelles que culturelles) en un produit attractif à même d’élever les principaux territoires nationaux au rang de destinations prisées par les visiteurs.

En effet, la SMIT continue à placer l’attractivité touristique au cœur de ses préoccupations et à valoriser au mieux les atouts et ressources de chaque territoire afin de développer les destinations émergentes, accélérer et maintenir l’élan touristique des destinations développées et rajeunir le produit touristique des destinations matures.

Le tourisme de nature en croissance
Depuis quelques années, les tendances ont beaucoup évolué. Le tourisme de nature constitue l’une des formes de tourisme ayant connu une des plus fortes croissances ces dernières années. On observe une augmentation transversale de l’intérêt des voyageurs pour ce type de produit avec une plus grande conscience sociale, une meilleure qualité de l’expérience et un lien plus fort avec la communauté locale.

C’est ainsi que la SMIT, face à une demande de plus en plus changeante et des besoins plus spécifiques, a adapté son approche de développement touristique des destinations. Elle est désormais plus à l’écoute du marché et de ses besoins en vue de réorienter ses efforts vers un meilleur développement des écosystèmes touristiques. La SMIT a véritablement pris conscience de l’importance des ressources naturelles dans le développement du produit touristique.

«Qariati», un programme réussi
C’est ainsi qu’un programme intégré de développement touristique du produit nature (Qariati) a été initié avec l’ensemble des parties concernées pour consolider l’existant à travers les réalisations lancées précédemment et palier les éventuels problèmes et contraintes rencontrés, notamment, en matière de financement, de gestion et de gouvernance du produit touristique nature.

Le programme «Qariati» introduit une démarche dynamique de production de services liés à la mise en tourisme du patrimoine naturel et culturel en milieu rural, avec l’intervention de l’État, pour la réalisation de cette mise en tourisme, notamment la réalisation des équipements non marchands (circuits, équipements d’accueil et d’interprétation, espaces d’exposition de produit de terroir…), et l’intervention du privé pour ce qui est des composantes marchandes à même de diversifier l’offre en termes d’hébergement et d’animation. La finalité étant d’agir sur la qualité de l’expérience touristique dans sa globalité, en améliorant aussi bien la lisibilité de l’offre, sa pluralité (équipements touristiques, animation en milieu rural, loisirs sportifs…) que sa continuité (accueil et information, hébergement…). L’objectif étant, par ailleurs, de proposer un produit s’adressant à différents publics (familial, individuel, scolaire…). L’approche adoptée a intégré le souci de convergence sectorielle (tourisme, artisanat, agriculture, sport…) autour de thématiques majeures garantissant la visibilité de la destination Maroc sur le marché touristique.

Avec la mise en marche de la régionalisation avancée, des déclinaisons régionales du programme dédié au tourisme rural et de nature ont été conceptualisées sur la base de diagnostics poussés des ressources et des points d’intérêt de chaque Région, en étroite concertation avec les acteurs locaux et les parties prenantes concernées. La SMIT adopte ainsi une politique de développement touristique ambitieuse pour les territoires, fondée sur un patrimoine naturel exceptionnel afin d’impulser, de développer et promouvoir dans les espaces naturels une forme nouvelle d’écotourisme, basée sur la découverte des patrimoines naturels et culturels, la proximité avec les habitants et les savoir-faire locaux.

Le programme intégré du développement touristique du produit nature, en phase avec les objectifs et les lignes directrices du Nouveau modèle de développement, vise à compléter l’offre touristique dans les milieux naturels par une offre d’animation diversifiée, mais aussi à dynamiser le tourisme interne en développant une offre adaptée aux besoins des touristes locaux. Il vise à soutenir l’entrepreneuriat dans les services touristiques et à s’investir davantage dans la transformation digitale.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page