Éco-Business

Produits artisanaux. Les exportations se portent bien

Les exportions des produits artisanaux ont fait un bon cru entre janvier et septembre, affichant une croissance de 19,2% sur une année. Une tendance qui se poursuit à la fin du troisième trimestre de l’année.


Les produits artisanaux marocains ont toujours la cote à l’étranger. En témoigne la forte demande enregistrée entre le mois de janvier et septembre 2018. Durant cette période de l’année, les artisanats marocains ont ainsi exporté 594,22 MDH, contre 498,33 MDH par rapport à la même période de l’année dernière, soit une hausse de 19,2%. Cette évolution est essentiellement portée par les filières porterie et pierre ainsi que les vêtements traditionnels, (les deux filières occupent 36% des parts des exportations). Il faut dire que cette performance s’inscrit dans la tendance ascendante des exportations des produits d’artisanat, entamée depuis 2014. Une croissance que rien ne semble perturber. Déjà durant le mois de septembre, les exportations ont fait état d’une hausse de 19,4% par rapport à la même période une année auparavant, indique un communiqué de presse du ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale.

Casablanca, Marrakech et Fès se démarquent
En termes de chiffres d’affaires, c’est un bon cru de 40,64 MDH. Et toujours durant cette période, la poterie et la pierre et les couvertures ont enregistré la plus forte contribution en points de pourcentage soit 5% et 6% respectivement. Les exportations de la poterie et la pierre sont réalisées essentiellement par Casablanca (60%), Marrakech (15%) et Fès (13%), tandis que celles des couvertures sont originaires de la ville ocre (94%), détaille la tutelle, soulignant que la demande sur ces produits a émané principalement des pays arabes, de la Belgique, du Danemark, de Hong Kong et des USA. Selon la même source, les pays qui se distinguent par la plus forte contribution à la croissance des exportations en points de pourcentage sont les pays arabes (12%), la France (5.5%) et les USA (5.3%). Par ailleurs, l’augmentation des exportations vers les pays arabes émane principalement de l’Algérie (44%), de l’Arabie Saoudite (32%) et des Émirats Arabes Unis (16%), indique-t-on. Il faut noter que Casablanca est la principale ville exportatrice vers ces pays (64%) à travers les articles de poterie & pierre et les vêtements traditionnels, suivie de Nador (19%) qui exporte la catégorie divers produits d’artisanat, puis Marrakech (14%) qui exporte le bois et le fer forgé. Autres détails, les exportations vers la France passent essentiellement par Casablanca (38%) qui exporte le tapis et la poterie et la pierre ; par Marrakech (31%) qui exporte les couvertures et le fer forgé et par Tanger (22%) qui exporte la poterie et la pierre et le tapis. 86% des exportations vers les USA se réalisent à partir de Casablanca (62%) avec la poterie et la pierre et le tapis comme principaux produits ; et de Marrakech (24%) qui exporte les couvertures, la maroquinerie et le bois.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page