Éco-Business

Port de Dakhla Atlantique : l’Équipement veut rattraper son retard

Le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a présidé, au milieu de la semaine dernière, une réunion de suivi de l’état d’avancement des études techniques relatives au port de Dakhla Atlantique.

Après l’examen en détail d’un certain nombre de volets, Amara a souligné que la désignation et la sélection des entreprises pour la construction de ce projet devaient être lancées au plus tard, début novembre 2020. Elles nécessitent la mobilisation des différents intervenants afin de rattraper le retard causé par la pandémie de Covid-19. Ont pris part à cette réunion, les responsables centraux relevant du ministère et de l’Agence nationale des ports (ANP), en plus des experts des bureaux d’études et des laboratoires concernés. L’appel d’offres pour la réalisation des travaux de construction de la route d’accès au nouveau port de Dakhla Atlantique, sur une longueur de 7.084 km, a été lancé. L

’ouverture des plis est prévue à la fin de ce mois, alors que l’estimation pour la réalisation de cette liaison est évaluée 49 MDH. La maîtrise d’ouvrages du marché sera assurée par la direction provinciale de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau de Dakhla. 

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page