Éco-Business

PLF 2023 : le Fisc baisse la pression sur les entreprises inactives !

Suspectées en ces temps où l’équité fiscale et l’égalité de tous devant l’impôt sont de mise, les entreprises n’exerçant plus aucune activité et ne remplissant plus leurs obligations fiscales depuis plusieurs exercices reçoivent un clin d’œil de l’Exécutif dans le PLF 2023. Sont concernées aussi celles ayant un chiffre d’affaires nul ou ne payant que le minimum de cotisation minimale depuis plusieurs exercices. Bonne nouvelle pour les entreprises en difficulté et les entreprises dites «inactives» ! Le projet de loi...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page