Éco-Business

Peugeot : 210 ans au compteur !

La firme fondée en 1810 par la famille Peugeot vient de fêter ses 210 années d’existence. Plus qu’un anniversaire, un record éternel de longévité.

De tous les constructeurs automobiles, qui ne sont qu’une dizaine à avoir passé le cap du siècle d’existence, Peugeot est le seul à en compter plus de deux ! La marque fondée en 1810 par la famille Peugeot a soufflé la semaine dernière ses 210 bougies. Une célébration très digitale, orchestrée en bonne part par le patron de la marque, Jean-Philippe Imparato, et revisitant quelques-unes des pages phares de cette saga. Lancée par les frères Peugeot (Jean-Pierre II et Jean-Frédéric), cette aventure avait débuté avec une fonderie d’acier qui produisait divers accessoires métalliques (ressorts, lames de scie…) et outillages, jusqu’aux premiers moulins à café en 1840 et à poivre en 1874. Prospère, l’entreprise qui produit ensuite des bicyclettes, motos et tricycles va prendre un nouveau virage en 1896, sous la houlette d’Armand Peugeot (photo) qui se lance dans la production de voitures, puis deux ans plus tard dans les motocycles. La suite, on la connaît un peu plus. Peugeot qui s’était divisée en trois pôles (l’acier et outillages, les deux-roues et l’automobile) va évoluer tout au long du 20e siècle avec des berlines et des coupés d’anthologie. Du premier tricycle Type 1 de 1889 à l’inoubliable 205, star des années 80, en passant par la berline 404 des sixties, la marque au Lion a fait le bonheur sur quatre roues de plusieurs générations avec des succès commerciaux, doublés de podiums en sport automobile. «La 205 est arrivée à un moment phare dans l’histoire de Peugeot», a indiqué Imparato, pour rappeler qu’elle avait sauvé l’entreprise en difficulté à l’époque. Plus proche de nous dans le temps, le début des années 2000 est celui d’autres best-sellers comme la 206, la 306 et la 406 qui a eu droit à un coupé signé Pininfarina. Alors que ses 208, 2008 et 3008 caracolent actuellement dans les ventes, la marque a d’ores et déjà lancé ses versions électrifiées et annoncé son retour en endurance. «Si nous sommes assez hardis et habiles, nous ferons de Peugeot l’une des plus grandes affaires industrielles de France», avait dit Armand Peugeot en janvier 1892. Aujourd’hui, la marque au Lion s’est définitivement imposée comme une marque premium généraliste, à la pointe de la technologie, capable de briller en compétition et prête à relever les défis de la mobilité de demain.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page