Éco-Business

ONEE-Mekoro Israël : un mémorandum d’entente signé

Le jeudi 17 novembre 2022, M. Abderrahim El Hafidi, Directeur Général de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) et M. Yitzhak Aharonovich, Président de Mekorot, la Compagnie nationale des eaux de l’État d’Israël ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente (MoU) définissant le cadre de coopération dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement liquide entre les deux organismes.

La cérémonie de signature de ce MoU, qui intervient suite au MoU conclu entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et le Gouvernement de l’État d’Israël le 22 décembre 2020 portant sur l’Innovation et le Développement des Ressources en Eau, a eu lieu en marge des travaux du  « Global Investment Forum », qui s’est tenu les 16 et 17 novembre 2022 à Marrakech, et qui a connu la participation de plusieurs hauts responsables des deux pays ainsi que des intervenants opérant dans différents secteurs comme la finance, l’eau, l’énergie, l’environnement, l’industrie, le tourisme, l’innovation et l’entreprenariat.

Le MoU signé entre l’ONEE et Mekorot,  a pour objectif d’établir un cadre pour la réalisation d’actions de coopération, entre les deux parties, dans les domaines du dessalement d’eau de mer, de l’amélioration des performances des ouvrages d’eau potable, de la gestion des installations par le développement de la digitalisation et des systèmes d’information géographique, de la qualité de l’eau, de la gestion des boues issues des stations de traitement d’eau potable et de l’introduction de technologies innovantes.

En vertu de ce Mémorandum, l’ONEE et Mekorot entendent également réaliser des actions en matière de recherche et développement et de renforcement des capacités ainsi que dans les domaines de communication et de sensibilisation en matière d’eau potable et d’assainissement liquide.

Par ailleurs, lors de son intervention dans la session dédiée à l’eau du Global Investment Forum intitulée « New solutions for an old problem : how to solve water stress », M. Abderrahim El Hafidi a rappelé le contexte hydrique actuel du Royaume marqué par la raréfaction des ressources en eau et a mis en exergue les solutions proposées pour y faire face. A ce sujet, le Directeur Général de l’ONEE a indiqué que la gestion du déficit hydrique passe par la promotion des technologies innovantes dans le domaine de l’eau et particulièrement le dessalement d’eau de mer, le développement de la réutilisation des eaux usées épurées, la réalisation des interconnexions entre bassins hydrauliques, l’amélioration de l’efficacité hydrique et la sensibilisation des usagers à la rationalisation de l’utilisation de l’eau.

Le Directeur Général de l’ONEE a également mis en exergue l’expérience de l’Office en matière de dessalement d’eau de mer et a donné un aperçu sur le programme d’investissement de l’ONEE pour le renforcement et la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable et l’accès à l’assainissement liquide dans les différentes régions du Royaume à l’horizon 2035.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page