Éco-Business

OFPPT : Plus de 3 MMDH pour promouvoir la formation professionnelle

Le Conseil d’administration de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a approuvé le budget 2022 de l’Office, lequel s’élève à plus de 3 MMDH. 

La feuille de route de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) pour l’année 2022 est tracée. Elle a, récemment, été validée par son Conseil d’administration, tenu sous la présidence de Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences.

Loubna Tricha, directrice générale de l’OFPPT, a mis en exergue, à cette occasion, la carte de formation 2022-2023 de l’Office. Cette dernière vise notamment à rehausser la capacité d’accueil à 408.000 places pédagogiques, contre 400.000 pour la rentrée 2021-2022, ce qui équivaut à une augmentation de 2%, et ce grâce notamment à l’augmentation de 10% de la capacité de la formation diplômante. À noter que la mise en œuvre de ce plan d’action nécessitera un budget de 3,032 MMDH.

L’offre de formation se restructure
Dans le cadre du plan d’action de l’Office, il est à noter qu’en matière de restructuration de l’offre de formation, les efforts de l’OFPPT porteront sur la création de 164 filières, la restructuration de 162 filières et le maintien de 39 autres. Ces actions «toucheront plus particulièrement 15 secteurs de formation et 26 sous-secteurs différents dont 7 nouveaux et 19 autres à diversifier», est-il précisé auprès de l’OFPPT.

Justement, au courant de l’année 2022, l’Office devrait poursuivre ses travaux visant à identifier des passerelles envisageables, de manière exhaustive, en vue d’offrir aux stagiaires des perspectives d’évolution plus étendues. Par ailleurs, l’année en cours connaîtra la mise à niveau des infrastructures de 73 établissements et des équipements de 24 autres, toujours dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle.

154 filières de formation pour les CMC
Pour ce qui est de la concrétisation du programme des Cités des métiers et des compétences (CMC), qui constitue le projet phare de la nouvelle feuille de route de l’OFPPT, le Conseil d’administration a été l’occasion de faire le point sur les projets à achever ainsi que les projets en cours ou encore à démarrer. L’OFPPT ambitionne de lancer, durant l’année 2022, le nouveau système d’orientation intégré conçu autour d’une approche innovante pour accompagner les jeunes dans les différentes phases d’orientation et garantir une meilleure adéquation Métier/Profil du jeune.

L’Office note, dans ce sens, que «ceci s’accompagnera aussi par le renforcement des moyens nécessaires pour le déploiement du projet, notamment la mise en place de 62 espaces d’orientation en 2022, en plus de la formation et du perfectionnement des compétences du corps des conseillers en orientation». Rappelons que les CMC dispenseront une offre de formation axée autour de 154 filières, dont 62% nouvelles et 37% actualisées. Cette offre constitue également 69% de la formation diplômante et 31% de la formation qualifiante.

Plusieurs actions pour appuyer l’entrepreneuriat
Les projets de l’Office, pour 2022, concernent également le volet de l’entrepreneuriat. L’exercice en cours sera consacré au développement du dispositif d’appui à l’entrepreneuriat selon une approche intégrée, allant de la sensibilisation et la formation au suivi post-création, en passant par l’accompagnement des porteurs de projets. «L’action de l’OFPPT sera ainsi focalisée sur la promotion et la formation à l’entrepreneuriat, notamment avec la poursuite du déploiement du Programme d’innovation entrepreneuriale (PIE)», est-il expliqué dans cette perspective.

L’Office rappelle que l’année 2021-2022 a connu le démarrage du PIE au niveau de trois régions pilotes, à savoir Souss-Massa, Laâyoune-Sakia El Hamra et l’Oriental, en plus de la ville de Benguerir, avec l’ambition d’une généralisation progressive à l’ensemble du dispositif. Par ailleurs, l’OFPPT compte contribuer à la mise à œuvre du programme «Awrach», à travers l’implémentation du concept Chantier/École et la mobilisation des conseillers en orientation et des formateurs dans l’ensemble du territoire national, pour l’accompagnement des bénéficiaires de ce programme.

Loubna Tricha a ainsi détaillé le projet de professionnalisation des jeunes travailleurs, notamment ceux exerçant dans l’informel et/ou en recherche d’emploi, via la mise à contribution d’une nouvelle offre de formation qualifiante, composée de 139 filières couvrant 13 secteurs, soit 32% de l’offre nationale globale.

Passage à la vitesse supérieure  

En présence des représentants des salariés, de la CGEM et des différents Départements ministériels membres, le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, qui a présidé le conseil d’administration de l’OFPPT, a souligné l’importance de la tenue de ce conseil, qui coïncide avec le passage de la formation professionnelle à la vitesse supérieure, à travers la mise en place de réformes structurantes dont une partie incombe à l’OFPPT.

Il a rappelé la nécessité d’opérer des choix de rupture pour accompagner l’Office dans la mise en œuvre de sa feuille de route en tenant compte de toutes les contraintes tout en saisissant les opportunités. Ces choix doivent permettre à l’Office de continuer à jouer un rôle de premier plan dans la formation initiale diplômante et de renforcer son offre en formation qualifiante, en harmonie avec les autres politiques sectorielles, dont celle de l’éducation nationale.

Il est aussi question pour l’OFPPT de se positionner en tant qu’acteur de référence dans le domaine de la formation continue et d’outiller son intervention sur les questions entrepreneuriales, et ce en mobilisant les atouts de son environnement immédiat.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page