Éco-Business

Nos facteurs ramèneront courrier et colis « en Ami »

Sous l’égide du ministère de l’Industrie, le groupe Barid Al-Maghrib vient de conclure un partenariat avec le groupe PSA en vertu duquel 225 Citroën Ami produites à Kénitra seront utilisées pour distribuer courrier et colis.

L’image est solennelle : (de gauche à droite) Samir Cherfan (patron du Groupe PSA pour le Moyen-Orient et l’Afrique), Moulay Hafid Elalamy (ministre de l’Industrie et du commerce) et Amin Benjelloun Touimi (DG de Barid Al-Maghrib) côte à côte au terme de la signature d’un accord. Ce dernier prévoit le développement d’une version adaptée de 225 Citroën Ami (véhicule 100% électrique) pour le réseau de distribution courrier-colis. À n’en pas douter, c’est là un joli coup de pouce de la part des pouvoirs publics pour stimuler cette technologie verte. C’est d’ailleurs ce qu’a souligné le ministre de l’Industrie en déclarant : «Cet accord traduit la politique gouvernementale, faisant de la commande publique un levier de développement des écosystèmes industriels créant de l’emploi et développant l’export.» Il a également indiqué que «la Citroën Ami s’inscrit dans le cadre de la vision du royaume de développer une industrie à forte valeur ajoutée guidée par le principe de développement durable». Même son de cloche du côté de l’entreprise postière nationale qui amorce son premier virage écologique, comme le laissent comprendre les propos d’Amin Benjelloun. «Avec cette première opération innovante de mise en service de 225 unités électriques spécialement conçues pour la distribution, par nos facteurs, du courrier et des colis dans les agglomérations du royaume, le Groupe Barid Al-Maghrib s’engage, dans le cadre de son plan de développement durable, à concrétiser ses ambitions en matière de réduction de son empreinte environnementale pour une mobilité propre et durable», a-t-il dit. Produite dans l’usine PSA de Kénitra, cette biplace à 4 roues est le fruit d’une collaboration entre les équipes centrales et marocaines du Groupe PSA pour le design, l’ingénierie, les achats et la production, comme l’a rappelé Samir Cherfan, ajoutant que «Citroën Ami est une pierre de plus à l’édifice du Groupe PSA dans le royaume et dans la région Moyen-Orient/Afrique». Dotée d’une autonomie de 75 km et pouvant être complètement rechargée en 3h sur une prise domestique standard, l’Ami est une micro-citadine éco-responsable qui aura aussi un impact positif sur la sécurité routière puisqu’elle ne dépasse guère les 45 km/h de vitesse. À coup sûr, elle facilitera le quotidien des facteurs, en attendant de le faire pour d’autres corps de métiers.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page