Éco-Business

Monnaie, liquidité…la résilience en bandoulière

Au deuxième trimestre, l’atonie de l’activité économique nationale devrait se poursuivre dans un contexte marqué par les retombées économiques du conflit en Ukraine et les conditions climatiques défavorables qui caractérisent la campagne agricole 2021-2022. Sur le plan de la monnaie, du taux d’intérêt et de la liquidé, le tableau sera un peu plus reluisant. Certes, le secteur bancaire demeure solide et résilient au plan de la rentabilité, de la liquidité et de la solvabilité. Cependant, dans sa dernière revue mensuelle...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page