Éco-Business

Maroc/Malaisie: Des pistes pour renforcer les échanges commerciaux

Les hommes d’affaires marocains et leurs homologues malaisiens ont exploré, mardi à Casablanca, les opportunités de dynamiser les échanges en vue de renforcer le volume des échanges économiques entre les deux pays.

A cet effet, le Centre Islamique pour le Développement du Commerce (CIDC) organise, en collaboration avec l’Ambassade de Malaisie à Rabat, une mission d’affaire Malaisienne (19 au 25 janvier) marquée par la tenue d’un séminaire ainsi que des rencontres B2B entre les hommes d’affaires des deux pays pour augmenter les volumes des échanges commerciaux et nouer d’éventuels partenariats.

Cette mission est composée de sociétés couvrant les secteurs des produits alimentaires, de l’agriculture, de la santé, des cosmétiques, de la restauration, de l’informatique et des infrastructures routiers.

Ont pris part à cet événement des représentants du ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, des Chambres du Commerce d’Industries et de Services de Casablanca et de Rabat, de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et de l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX).

Le CIDC constitue un instrument privilégié de promotion des échanges commerciaux des Etats membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI). Il a, entre autres, pour objectifs d’encourager le développement des échanges commerciaux réguliers entre les membres de l’Organisation, de promouvoir les investissements visant le développement des échanges commerciaux, de contribuer à la promotion des productions et de favoriser l’accès aux marchés extérieurs.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page