Éco-Business

Livraison B2C : Colis Privé se déploie au Maroc

Le commerce en ligne explose au Maroc. En témoignent les chiffres du Centre monétique interbancaire, qui révèle que l’e-commerce a vu en 2020 une hausse de 43% des transactions par rapport à 2019. Une opportunité de croissance pour le marché du colis que le Français Colis Privé, prestataire privé de livraison de colis à domicile et en relais, compte exploiter.

L’explosion de l’e-commerce au Maroc attise les appétits. C’est dans ce contexte que l’écosystème marocain de la livraison de colis s’enrichit avec l’installation du Français Colis Privé. Créé par Eric Paumier et Frédéric Pons, cofondateurs de HOPPS Group, Colis Privé est spécialisé dans la livraison B2C de colis, à domicile et en points relais. Depuis 2017, la société est membre de HOPPS Group, premier opérateur postal privé en France, un marché où Colis Privé opère pour le compte de près de 200 clients, dont certains des plus grands e-commerçants français et internationaux. Sur ce marché, également, Colis Privé s’appuie sur environ 3.800 livreurs, au sein d’un réseau réparti sur quatre hubs et 100 agences implantées sur tout le territoire. S’étant imposée en France comme un leader privé de premier ordre, la marque ambitionne de dupliquer sa success story en visant le leadership du marché de la distribution de colis du commerce électronique au Maroc. Colis Privé connaît une tendance de croissance forte, d’où la poursuite de l’expansion de ses infrastructures et ses capacités au Maroc, en Belgique et au Luxembourg. Ces implantations constituent un premier relais de croissance à l’international pour la société de livraison française. Les activités dans chaque nouveau pays sont opérées soit par des filiales soit par des opérateurs locaux qui s’appuient sur des licences de marque et le savoir-faire de l’entreprise. «Notre déploiement à l’international est une véritable opportunité stratégique. Nous avons su nous imposer en France comme un leader privé de premier ordre et avons aujourd’hui les capacités techniques, industrielles et financières pour poursuivre notre développement à l’étranger», explique Frédéric Pons, co-président de Colis Privé et cofondateur de HOPPS Group.


Business model
Le modèle de Colis Privé s’est développé autour d’une offre intégralement dédiée à l’e-commerce dont le succès repose sur la qualité de ses services, une rapidité d’exécution à des tarifs compétitifs et «l’importance capitale de la satisfaction clients. C’est ce savoir-faire unique, mais aussi notre ADN que nous souhaitons aujourd’hui proposer à nos clients internationaux», fait valoir le manager. Avec un argumentaire commercial alléchant pour les professionnels du secteur, les entreprises ou encore le grand public basé sur «des services de livraison en 24 et 48 heures et des taux de qualité supérieurs à la moyenne du marché», le nouvel entrant se fera certainement une place en mettant une pression particulièrement forte sur la concurrence. Mais dans un business où la connaissance de l’environnement commercial est un atout de taille, Colis Privé fait le choix de se déployer au Maroc sous la forme d’un contrat de licence. Le management explique que le groupe a identifié des partenaires locaux et certains de ses clients ont d’ores et déjà indiqué leur souhait de l’accompagner dans son développement international. Ce qui lui donne également une longueur d’avance sur la concurrence. Pour maintenir les standards de qualité, le spécialiste de la livraison s’engage à faire bénéficier ses partenaires locaux de son savoir-faire, son expertise ainsi que sa technologie et ses procédés opérationnels. À l’inverse du Maroc, Colis Privé s’appuiera, dès juin 2021, sur un hub de tri opérationnel situé à Willebroek près d’Anvers, carrefour commercial très important en Belgique, pour développer son service en Belgique et au Luxembourg. Dans ces pays, le livreur B2C développe un schéma logistique optimisé qui valorise la rapidité et l’efficacité de traitement des commandes et permet des livraisons à domicile en J+1 dans l’après-midi et la soirée.

Une concurrence et non des moindres !

Il faudra s’attendre à une rude concurrence sur le marché marocain, face à un prétendant comme Chrono Diali. Lancée en janvier 2020 et fruit d’une joint-venture détenue à hauteur de 51% par Barid Al Maghrib et 49% par Geopost, la branche du groupe français La Poste dédiée à la livraison de colis express à travers le monde, la filiale de Barid Al Maghrib a pour objectif de se positionner en leader dans toutes les chaînes de valeur liées à la distribution de colis de commerce électronique. Pour Poste Maroc, ce projet s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe qui aspire à devenir un acteur de référence, accompagnant la croissance du secteur de l’e-commerce au Maroc, caractérisé par une forte concurrence.

Modeste Kouamé / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page