Éco-Business

Liquidité bancaire : le déficit s’aggrave

Creusement du déficit bancaire en cette première semaine de novembre. Le besoin des banques en cash s’aggrave de 3,4 MMDH pour s’établir, en moyenne hebdomadaire, à 94,7 MMDH.

Cette aggravation intervient dans un contexte de contraction des avances à 7 jours, à 42,9 MMDH. Une situation qui ne devrait pas perdurer longtemps puisque Bank Al-Maghrib devrait augmenter son intervention sur le marché monétaire cette semaine avec l’injection de 50 MMDH sous forme d’avances à 7 jours, contre 42,9 MMDH la semaine précédente.

Du côté des placements du Trésor, ils ressortent en hausse, avec un encours quotidien maximal de 7 MMDH au 2 novembre, contre 1,75 MMDH au cours de la période précédente.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page