Éco-Business

Les professionnels du cuir à Who’s Next à Paris

Lors de la précédente participation marocaine qui remonte à l’édition de septembre 2016, les entreprises marocaines avaient totalisé une centaine de rendez-vous qui leur ont permis de réaliser des commandes estimées à 80.000 euros.


Les professionnels de l’industrie du cuir viennent de prendre part au salon Who’s Next, la messe mondiale du prêt-à-porter, qui s’est déroulée du 20 au 23 janvier à Paris. À l’occasion de cette 7e participation, organisée par Maroc Export, en collaboration avec la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC) et l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), les industriels Marocains ont présenté des gammes diversifiées de produits, notamment des chaussures, des sacs, des maroquineries, des bijoux et des ceintures, parmi plus de 700 marques internationales présentes et auprès de 50.000 visiteurs, acheteurs et distributeurs professionnels.

Selon Maroc Export, il est encore très tôt pour faire le bilan de cette participation marocaine. Ceci étant, il faut noter que lors de la précédente mission qui remonte à l’édition de septembre 2016, les entreprises marocaines avaient totalisé une centaine de rendez-vous d’affaires qui leur ont permis de réaliser des commandes estimées à 80.000 euros (environ 800.000 DH). Who’s Next est un salon qui présente des collections et des produits à forte valeur ajoutée nécessitant un effort certain de création et de design. Il représente un vrai moteur de créativité pour les professionnels du cuir qui se sentent «obligés» d’élaborer des produits alliant design, harmonie, authenticité et modernité pour pouvoir séduire les visiteurs, ce qui est en droite ligne avec l’orientation stratégique actuelle et future du secteur du cuir qui mise tout sur la différenciation, la montée en gamme, la co-traitance, le produit fini à forte valeur ajoutée, l’innovation et la créativité, la réactivité et le service.

Rappelons que le secteur du cuir fait partie des neuf métiers mondiaux du Maroc tous à fort potentiel d’export. En 2015, il a généré un chiffre d’affaires de 4,7 MMDH dont 3,9 MMDH à l’export et une valeur ajoutée de 815 MDH. Sur le marché français, il peut faire mieux. En effet, aujourd’hui en France une entreprise industrielle sur treize travaille dans le domaine de la mode. Et ce secteur emploie près de 130.000 personnes et affiche un chiffre d’affaires de 34 milliards d’euros.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page